Forum rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'aube du changement.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kamina
The Creator's Hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1001/1299  (1001/1299)
Points de vie:
275/275  (275/275)

MessageSujet: L'aube du changement.   Mer 17 Nov - 8:35

Kamina avait quitté le désert d'un pas tranquille, presque trop tranquille pour être serin, il sentait quelque chose d'autre émanent du parc, lieu qui était d'ailleurs devenue sacré d'après les dires de l'architecte. Ce n'était rien en comparaison de L'Ouroboros, mais ce n'était pas une source d'énergie négligeable, elle lui était malgré tout familière. De plus son tatouage rougeoyait encore plus à l'approche du "sanctuaire", il n'avait croisé encore personne sur son chemin, seulement quelque oiseaux, et créatures difformes fuir à l'opposé de sa destination. L'albinos avait finalement laissé son blouson ouvert à cause de la chaleur, mais il c'était arrangé pour qu'on ne puisse pas voir le tatouage. Réfléchissant toujours à ce qu'il allait leurs dires, il se perdue de nouveau dans ses pensées... Le reste de la route fut cour, trop court à son gout, il arriva à proximité du deuxième Ouroboros, ce qui fut d'ailleurs une grande surprise. Après avoir détaillé le deuxième serpent de feu, il posa son regard sur le groupe de cinq créatures. Créatures... ce mot était à bannir, il était laid, catégorisant, et vexant. Ils allaient devoir se faire un nom, un vrais, les autres espèces en avaient bien un de nom!

Pourquoi pas eux, il en parlerait avec ceux qui le suivraient, mais pour l'instant il identifia le petit groupe massait devant la paroi de feu. Ils semblaient essayaient de la détruire mais sans succès, ils semblaient ne pas se connaitre, juste s'être unis pour franchir un mur mais rien de sûr. L'un d'eux était un immense singe, en armure grise, sans protection aux avant-bras, coudes, et arrière des genoux, il avait un regard agressif, et des dreadlocks brunes. De plus il maniait une lance à la pointe triangulaire, il frappait de toutes ses forces dans le serpent de flammes, qui le repoussait sans effort. Une autre était une dame scorpion, corps de femme mince, aux cheveux bruns, et aux yeux vert émeraudes, avec une queue de scorpion immense entre le bas et le haut de son corps. Elle portait une tenue noire, et rouge moulante ne couvrant pas les bras, pour les mains elle portait des gants. Ces attaques avec sa queue, était rapide et puissante, mais inefficace. Le troisième avait un corps d'homme musclé, mais des membres de poulet, ses bras, et ses jambes étaient des pattes avec à la place des ongles des serres acéré, et sa tête était celle d’un coq aux plumes vertes, et à la crête rouge, il portait un pantalon ample noir. Le quatrième était une splendide jeune femme, au visage fin et aux cheveux blancs, avec à la place des bras d'énorme lame de mente religieuse, et deux antennes sur la tête. Elle était d'une rapidité époustouflante, égalant la dame scorpion, et surpassant le coqu. Le dernier était un lézard aux écailles rouges, marchant sur ses deux pattes arrières, et n'ayant pas de queue, juste une armure recomposé, avec un casque du même genre, et une épée à double tranchant, il avait le visage d'un lézard de notre époque sauf qu'il avait une dentition bien plus effrayante.

Kamina se sentait petit à côté d'eux, il leva la tête vers le ciel, puis souffla, L'Ourobors avait pris tellement d'ampleur qu'on ne pouvait même plus le voir à cause des arbres entourant le parc. L'appel raisonnait en lui, il n'avait pas le droit de le trahir, il devait aller jusqu'au bout, il sortit de sa position puis se rapprocha toujours sur ses gardes, mais le cachant du mieux qu'il put. La mente religieuse fut la première à se retourner, suivit de la dame scorpion puis du lézard, et les deux autres ne se retournèrent que quelque secondes après. Leurs armes étaient fissuré, abimé, et il en était de même pour leurs griffes, et autre armes naturel. Kamina s'arrêta à quelque pas d'eux puis laissa la dame scorpion prendre la parole, sa voix était agressive, et elle portait loin.

-Qui es-tu ? Pourquoi viens-tu ?

-Je vous retourne la question... mais pour vous répondre, je suis Kamina élue de l'architecte, venue porter un message à tous les parias, tous les rejeté, à tous ceux qui ont répondus à l'appel, je suis là pour vous annoncer l'aube du changement, et le début de la fin de l'humanité!

Ils le dévisagèrent tous la dame scorpion croisait les bras un rictus haineux, elle scruta le visage de Kamina qui était plein d'assurance... en apparence, il reprit sa marche en s'approchant du deuxième Ouroboros. Kamina vit alors la queue du scorpion arrivait en direction de sa poitrine, il esquiva en plongeant sur le côté, mais y laissa quand même son manteau noir, et paradoxalement ses deux flingues. Il tenait son sabre dans sa main droite, et ne cachait pas son tatouage sur sa poitrine, il brulait encore plus qu'avant. Kamina se releva sans dégainner son arme, le gorille attendait s'appuyant sur sa lance, la jeune fille regardait la scène légèrement effrayé, le coqu faisait de même, mais le lézard lui semblait bouillir de rage. L'albinos lui lança un regard interrogateur, puis se retourna vers son agresseur, elle se lécha les lèvres, puis répondit:

-Tu bouges bien... tu à l'air fort, puis ton tatouage...

-Tu viens de comprendre, L'Ourobors est en moi, je suis son messager, son arme. Je le protégerais de la folie de l'homme, en anéantissant l'humanité, elle qui est si arrogante, et si injuste... je peux entrer dans ce parc, si vous me suivez, que vous m'écoutez mes frères et sœurs... je pourrez-vous y faire entrer.

Le gorille ne put s'empêcher de rire aux éclats, il ne crut pas un mot des paroles de Kamina:

-Vas- y je te regarde petit, si tu entres la dedans je te suivrais...

-Ceci est un contrat ... l'honoras-tu ?

-Je l'honorais! Fois de Haliak!

Kamina se tourna vers la paroi de feu, puis dévisagea la femme scorpion, elle semblait impatiente et prête à bondir sur lui. L'albinos affichait un sourire fier et sûr de lui, il fit quelque pas vers le serpent, puis une fois à quelque centimètre de la paroi son tatouage s'illumina comme jamais. Les flammes s'écartèrent à son passage et l'albinos se retrouva de l'autre côté en un instant, le parc n'avait pas changé, depuis la dernière fois, mis à part quelque cratères et rochers explosa sur le sol... Les flammes se refermèrent derrière lui sans même le bruler, il se tourna vers là ou devait se trouver son assistance, puis leurs cria:

-Alors ? Vous venez ?

Les cinq guerriers avancèrent peut rassurer vers les flammes, et à leurs grand étonnamment un passage s'ouvrit devant eux, les laissant entrer sans problème. Une fois à l'intérieur ils furent surpris de la simplicité de l'endroit, ce n'était qu'un vulgaire parc en apparence, mais en profondeur c'était ici que tous avez commencez. L'énergie du créateur émanait de cet endroit, toujours aussi puissant, imposant, et réconfortant pour ses sujets. L'albinos prit place sur le haut du toboggan, qui était la chose la plus en hauteur du parc, Haliak se rapprocha de l'albinos puis s'inclina devant lui et se releva en déclarant:

-Peux-tu nous en dire plus sur cette mission, par ce que je n'ai pas tous compris, et je suppose qu'il en est de même pour les autres ?

Kamina fixait ce qu'il pouvait voir d'horizon, puis répondit simplement:

-Je vous en direz plus quand ils seront tous là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kobayashi Yamaneko
Miaw!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 26
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Lun 22 Nov - 22:12

Ayant un petit creux, yamaneko gambadait ici et là près de l'endroit appelé communément ''Parc'' à la recherche de son futur repas.
'' Étrange... cela fait une heure que je me promène et je n'aie toujours pas trouver quelque chose à manger. Il doit y avoir quelque chose de plus grand et dangereux dans le coin pour faire peur à mes repas. Qui dit plus grand, dit plus de viande pour moi.''

Après cette réflexion philosophique, il vit une étrange lueur émanant à l'arrière de la colline. C'est avec prudence qu'il s'approcha de cette étrange et chaude lueur.

* Un feu de forêt? non... un feu de camps avec de la nourriture!*

Regardant de l'autre extrémité de la colline, il aperçue un étrange cercle de feu en forme de serpent. Il croyait bien que cette chose allait l'effrayer, mais au contraire, c'était comme s'il était attiré par l'irrésistible envie de déchainer toute sa fureur sur elle. Il avait entendu parler de ce phénomène nommé Ouroboros, des rumeurs parlaient d'un immense serpent de feu annonçant quelque chose n'étant pas mangeable. Foncer sur elle et la manger serait une très bonne idée pour lui remplir le ventre.

* Je me demande qu'elle goût à ce truc*

C'est donc sur cette question existentielle, qu'il fonça tête première sur sa proie. Bien qu'il attaqua à une vitesse phénomènale, l'Ouroboros le repoussa en toute facilité. Reprenant ses esprits, Yameneko commença à exprimer sauvagement son mécontentement et à quel point il pouvait le mépriser.

'' CHIIII CHIIII!!!!! OOOUUEEEEOOOOOW !! CHIIIII CHIIII!!!! ''

Sur s'est belles paroles, il commença à courir autour de l'Ouroboros de plus en plus rapidement jusqu'au point de ne plus être apte à tout mortel de distinguer ses mouvements, tentant ainsi de trouver une faille, mais tout se qu'il pouvait distinguer, était un simple groupe d'individu dont la plupart n'avait pas trop l'air appétissant. Il arrêta instantanément sa course autour de l'Ouroboros, un individu s'approcha de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamina
The Creator's Hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1001/1299  (1001/1299)
Points de vie:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Sam 11 Déc - 18:46

Kamina était perdue dans ses pensées regardant l'horizon du haut de son toboggan, il se risquait parfois à regarder ses nouveaux coéquipiers. C'étaient toujours mieux que rien ne pensa il le sourire aux lèvres. Il ne voyait rien d'autre que l'ourouboros, qui gagnait encore et encore du terrain. Avait- il une limite? Allait-il un jour s’évanouir dans la nature? Seul l'architecte le savait... qu'allait-il faire si ils étaient si peu à répondre à l'appel, allait-il être punis? Au même moment, alors que le désespoir envahissait l'albinos, une silhouette apparue se jetant sur la rempart de feu. Kamina fut d'abord surpris, puis ensuite regagna le sourire en entendant une sorte de cris de douleur félin. Il pensa cinq secondes à Shion, était-elle venue se joindre à lui ? ça serait surprenant venant d'elle, il sauta du toboggan puis se dirigea vers les origines du cris, sabre en main il caressa son tatouage. Il rayonnait de plus en plus à l'approche de la paroi, Kamina tendit la main vers l'Ourobors puis ouvrit un passage. Juste avant de si engouffrer, il fit signe aux autres de rester à l'intérieur. Le sourire aux lèvres, il sortit du parc puis tomba nez à nez avec une sorte de Shion...mais au masculin.

Kamina se gratta l'arrière de la tête, puis déclara un sourire gêné sur le visage:

"Bienvenue à toi, je m'appelle Kamina et toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanto Kavalskee
Absolument Rien
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'XP:
595/600  (595/600)
Points de vie:
185/185  (185/185)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Lun 21 Fév - 18:54

Dans les décombres de la ville, tentant de calmer sa faim, Yanto cherchait désespérément quelque chose à manger. Il avait besoin de cette chair humaine, qui le faisait passer pour cannibale. Le monstre savait pertinemment que la nourriture normale ne lui allait plus du tout. Jusqu'à présent, il n'avait pas eu beaucoup de chance. Des cadavres en décompositions étaient éparpillés, mais... est-ce que manger ce truc ne le rendrait pas plus mal en point qu'il ne l'était à présent? Il y avait aussi certains cadavres bien frais. Peut-être n'était-ce que de la paranoïa, mais Yanto trouvait que cela sentait le piège à plein nez. Il continua à errer dans la ville, pour finalement entrer dans une maison qu'il n'avait pas encore vue. En entrant, le monstre détailla les lieux, puis, s'attarda aux objets. Un évier, une table, des chaises... un tube qui sortait d'un récipient en acier. Cette trouvaille l'intrigua, ce qui fit aller Yanto dans cette direction. Il approcha son visage du tube, regardant l'intérieur, puis dirigea son regard vers le récipient en question. Il remarqua trop tard que tout le tube était en fait un dispositif, qui venait de se déclencher, en produisant un son caractéristique.

L’action se produisit trop rapidement. Un gaz verdâtre s’échappa du tube, aspergeant Yanto qui lâcha aussitôt le récipient. Il se mit à tousser, la puanteur du gaz lui étant allé droit dans les poumons. Qu’est-ce que c’était? Dans quel but cela avait été mis à cet endroit? Le monstre arrêta de se poser des questions. Sa gorge commençait à lui brûler, tout comme ses entrailles. Du poison? Tout simplement du poison? L’effet commença à se dissiper quelques secondes plus tard, démontant ainsi l’idée du poison. L’effet aurait duré et se serait amplifié jusqu’à causer sa mort. Un gadget de farces et attrapes? Plus plausible. Yanto regretta d’avoir laissé son masque à gaz dans sa planque. Il donna un coup de botte sur le contenant, puis se mit à explorer la maison un peu plus.

En explorant, l’état de Yanto commençait à changer. Le pessimisme qui était en lui normalement commençait à partir. Ce qui lui était arrivé pourrait certainement être réglé. Mais bien sûr, le monde était très avancé technologiquement. Plus rien n’avait besoin d’être expliqué. Tout allait s’arranger, comme un vilain rhume… Lorsque Yanto déplaça une boîte de conserve, il vit derrière une sorte de grosse limace… avec des dents pointues. S’exclamant de surprise et de dégout, il tourna les yeux vers un autre endroit, et en vit une autre… puis une autre. Le jeune homme commençait à paniquer. Il prit son pistolet, puis tira sur l’une des créatures étrange. Cela ne sembla pas l’affecter le moins du monde. En fait, les créatures se mirent à aller vers lui. Vu leurs grandes dents, Yanto n’avait pas tellement envie de rester, sans compter les balles qui ne leurs faisaient rien. Les limaces commençaient à venir de plus en plus dans sa direction, poussant Yanto à sortir de la pièce, puis, de la maison. Les créatures le pourchassaient toujours, cependant, et de plus en plus vite. Le monstre se mit à courir, en se demandant ce qui se passait ici. D’habitude, c’est lui qui mange les gens, pas le contraire! La panique s’emparait de lui encore, le forçant à courir sans se retourner. Yanto ne regardait pas où il allait. Sa peur lui montait à la tête. Puis, soudainement, son pied se prit dans le sol, le faisant trébucher. En tombant, Yanto eut le réflexe de pencher son corps, pour ainsi faire une roulade, puis, se retourna, pistolet en main, prêt à tirer un éventuel assaillant. Cependant, quelque chose d’étrange s’était produit. Plus rien. Il n’y avait plus aucune de ces limaces étranges qui rampaient aussi rapidement qu’un homme à la course. Au lieu de ça, un homme chat et un autre type, probablement un monstre, si il discutait avec le chat. Yanto remarqua alors le mur de feu derrière eux. Était-ce le cercle de feu qui était apparu dans le ciel? Un espoir lui traversa le cœur. Si c’était cette chose, plus de doutes, les deux autres ne seraient probablement pas des ennemis. Il se releva sans hâte, puis rangea son arme. Il passa sa main dans ses cheveux, puis soupira. Sa curiosité le perdrait...

Deux questions trottaient dans la tête du monstre. Qui étaient ces deux hommes, et pouvaient-ils lui répondre sur ce qui se trouvait derrière eux? Pourquoi ne pas le leurs demander? En fait, Yanto était persuadé qu’il ne comprendrait pas un traître mot. Il repensait à ce qu’Avait dit Damoclès. Si ces deux-là étaient comme lui, Yanto n’y comprendrait probablement rien. Enfin, il valait mieux essayer. En faisant signe de la main en guise de salut, puis, il se mit à parler.

« Désolé de cette intrusion. Mon nom est Yanto. Les vôtres, c’est? Et… quelqu’un peut m’expliquer c’est quoi, ce truc en feu? »

En posant la question, Yanto pointa le mur de feu derrière eux. Il l’avait déjà vu. Par contre, il n’avait aucune idée de ce que c’était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamina
The Creator's Hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1001/1299  (1001/1299)
Points de vie:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Ven 25 Fév - 17:16

Kamina dévisagea le nouvel arrivant, il ressemblait étrangement à un humain, mais en approfondissant on pouvait sentir autre chose en cet être étrange et intriguant personnage. L'albinos cessa de le dévisager puis attendit une réaction de sa part, était-il ami ou ennemi? Au même moment il leurs demanda leurs noms, et demanda quel était la paroi de flammes derrière eux. Kamina en voyant les deux arrivants côte à côte perdit de son assurance, qu'il était difficile d'expliquer ce phénomène. De dire qu'il était censer les menés vers un nouvel avenir, un avenir long, difficile, et surement sanglant. C'était le prix du changement, et il allait devoir leurs expliquer l'existence de l'architecte... et ça c'était surement l'une des partie les plus compliquée:


-Je me nome Kamina, la chose que tu vois derrière nous est un ouroboros de flammes censer protéger le parc sacré. Parc qui a vu naître l'ouroboros orignal.

Yanto semblait perplexe, Kamina traduisit alors:

-l'ouroboros est un serpent de feux qui fait réagir toutes les êtres non humains, une sorte de serpent mangeant sa queue ne faisant que grandir, encore et encore. Tu ne l'as pas vu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanto Kavalskee
Absolument Rien
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'XP:
595/600  (595/600)
Points de vie:
185/185  (185/185)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Lun 7 Mar - 14:43

Ouroboros? Yanto n'avait jamais entendu ce nom, avant. Le dénommé Kamina lui expliqua ce qu'il était, bien que, pour le monstre, tout ça ne signifiait pas grand chose. Il avait peut-être comprit pourquoi il avait recommencé à avoir faim tout à coup, après avoir vu le cercle de feu, dans le ciel? Cela concordait bien avec les propos de l'être devant lui. Pour le reste, une question se posait dans sa tête. Était-ce cette chose qui l'avait mené jusqu'ici? Yanto avait cru qu'il courrait dans une direction au hasard, mais si... il avait été appelé par cette chose? Il semblait au monstre que tout les autres était comme hypnotisé par l'Ouroboros. Yanto aussi, avait beaucoup pensé à cet anneau de feu. Seulement, il n'avait pas l'impression d'être en présence d'une chose... si importante, contrairement à ce que laissait entendre kamina.

"Oui, je l'ai vu, alors que j'étais dans la forêt."

Et après avoir vu l'Ouroboros, il s'était immédiatement sentit très affamé. D'ailleurs, en y repensant, cette créature, Damoclès, avait dévoilé des informations qui, pour Yanto, n'avait aucune signification. Mais maintenant... le mot Nirvana lui revint en tête. les idées du monstre devenait un peu plus clair, finalement...

"Maintenant que j'y pense... Nirvana, ce ne serait pas en lien avec ce truc, derrière?"

Nirvana. C'était un mot que Damoclès avait employé. Pour le reste, c'était confus, comme si l'esprit de Yanto ne voulait pas se rappeler de ce moment. Il avança vers le mur de flamme, pour le regarder de plus près, puis, se retourna encore vers Kamina. Il semblait être au courant de beaucoup de chose, ce type.

"Et pourquoi L'Ouroboros est si important?"

Deux personne lui avait parlé de ce cercle de flammes. Les deux avaient fait comme si c'était l'évènement le plus marquant qui était survenu sur Kaedes. Il y avait forcément une explication. Peut-être que Yanto passerait pour fou aux yeux de Kamina? Au moins, comme ça, il aurait le coeur net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamina
The Creator's Hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1001/1299  (1001/1299)
Points de vie:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Lun 7 Mar - 16:51

Kamina écouta la réponse du nouvel arrivant, il semblait complètement perdu, et il parla du Nirvana l'image de l'architecte lui revenue à l'esprit. L'ouroubors était d'après lui la clef du Nirvana, il entraînerait le soulèvement des parias rejetés par l'espèce humaine, et leurs permettrait de vivre en paix. Du moins c'est ce qu'avait compris l'albinos, il laissa Yanto lui demander pourquoi l'ourouboros était si important, et ne put s'empêcher se passer la main derrière la tête. De plus en y repensant, Kamina était torse nue à cause de la dame scorpion, mais il se concentra sur la question. L'ourouboros était important, car il était la source de leurs nouvelle force, il rassemblait les parias, et c'était surtout un symbole pour eux tous. Le plus petit derrière lui n'était qu'une barrière pour protéger le parc à jeux, parc à jeux qui avait vu naitre l'ourouboros originale. L'albinos répondit le regard perdue dans le ciel:

- Je t'avoue que le Nirvana reste quelque chose assez floue pour moi, mais il a un lien direct avec nous, quand je dis-nous je parle de tous les parias. Tous les gens rejetés par l'espèce humaines, agressés, méprisés. Il est notre paradis promis après la destruction de l'humanité, même si je trouve cette mesure extrême, si on pouvait juste leurs faire comprendre que nous sommes nous aussi des êtres vivants ça serait tellement plus facile pour nous. Mais ils ne veulent pas, les humains persistent dans leurs idées de " yeux rouges, crocs, griffes, queue" feux!

Il laissa à Yanto le soin de trier le flot de paroles que venait de lui lancer Kamina, il analysa ses propres mots puis répondu à la dernière question:

-Et l'ourouboros est la source de notre nouvelle, et future force. Il est aussi notre emblème, il rassemblera les parias, ils viendront instinctivement ici comme nous tous d'ailleurs. Le petit ourouboros derrière, n'est rien d'autre qu'une barrière pour empêcher les humains de passer, si vous êtes avec moi vous devriez pouvoir entrer sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanto Kavalskee
Absolument Rien
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'XP:
595/600  (595/600)
Points de vie:
185/185  (185/185)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Lun 7 Mar - 20:14

Yanto du reconnaitre toute la véracité des dires de son interlocuteur. Les humains étaient aussi monstrueux que les êtres qu'il qualifiaient eux-même de monstre. Il s'était toujours senti traqué, par les humains. D'ailleurs, ils entrainaient des tueurs uniquement pour les monstres, qui se disaient ensuite être des chasseurs. Alors que la seule différence qui les séparaient, c'était le virus, elle était pourtant suffisante pour leurs permettre de s'entretuer. En même temps, l'idée de tous les tuer... Yanto avait été humain, avant. Il était mort, puis, était revenu à la vie, avec une faim pour la chair humaine. le monstre avait toujours pensé qu'il était le vrai monstre dans cette histoire, bien que ce ne soit pas vraiment son intention. Il se mit à penser à Phaedra. Elle ne l'avait pas attaqué, lorsqu'ils s'étaient rencontré. Du moins... pas totalement. Les humains ne pouvaient pas être tous comme le disait Kamina. Ils tentaient probablement de se défendre, eux aussi.

Yanto stoppa son analyse, puis, écouta le reste des paroles de Kamina. Cet ouroboros était donc une protection. Qu'y avait-il à l'intérieur? D'autres monstres? c'était probable. Alors donc, son instinct l'aurait guidé jusqu'au parc. Toutefois, malgré ces nouvelles informations, Yanto n'avait aucune idée de quoi faire avec celles-ci.

"Bon, alors... Et si on veut y aller, de l'autre côté?"

À quoi bon avoir toutes ces informations, si on est encore de ce côté du mur? De plus, Yanto était assez curieux de voir ce vers quoi il avait été attiré. Il croyait cependant que d'y aller sur un coup de tête serait probablement une mauvaise idée. Le mieux, ce serait d'attendre la réponse de l'autre monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamina
The Creator's Hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1001/1299  (1001/1299)
Points de vie:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Lun 14 Mar - 16:41

Kamina sourit à la remarque du nouvel arrivant et fit signe au mi-chat mi-homme de le suivre, il se dressa devant la barrière, puis l'ouvrit d'un simple geste de la main. Il fit signe aux autres d'entrer, si ils le croyaient et avaient tissé le moindre lien avec l'ourouboros, alors ils allaient pouvoir entrer sans se faire attaquer par les flammes. Kamina entra en présentant les nouveaux arrivants, mais quelques chose d'étrange c'était produit... les autres créatures avaient disparus. Pas de corps ni d'empreintes sur le sol, c'étaient comme si ils c'étaient volatilisés sans laisser la moindre traces, il n'était pourtant pas fous. Il avait bien combattu la dame scorpion, et lié un pacte avec l'homme gorille. Il s'essuya le front puis, se tourna vers les autres en reprenant d'un air naturel:

-Voilà le lieu qui a vu naître l'ourouboros originel, c'est ici que tout commence. Installez vous, nous allons attendre les autres...et si vous voulez partir prévenez moi. Et si vous avez des questions à me posez n'hésitez pas !

Kamina s'instala sur le toboggan et repensa rapidement aux autres, étaient ils des illusions créaient par quelqu'un ou quelque chose? Peut être l'architecte l'avait il mit à l'épreuve... l'albinos regarda l'horizon, espérant voir arriver d'autres "frères".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanto Kavalskee
Absolument Rien
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'XP:
595/600  (595/600)
Points de vie:
185/185  (185/185)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Mar 15 Mar - 18:00

Yanto commençait à comprendre l'ampleur du projet de Kamina. Il semblait au monstre que son nouvel informateur préparait une armée de monstre. Pour annihiler les humains? Probablement, comme il l'avait mentionné. Yanto suivit donc Kamina dans le cercle de flamme, plus ou moins confiant. Aucune des flammes ne le toucha. Cette protection était-elle vraiment efficace? Si elle n'affectait pas les gens qui traversait le mur... D'un autre côté, si le but était de rassembler ici tout les monstres possible... il était plus pratique que la barrière ne les attaque pas, eux aussi. Il vit Kamina grimper sur un toboggan, probablement pour avoir une meilleur vue d'ensemble. Quant à lui même, Yanto décida d'observer les lieux. L'endroit n'aurait-il pas pu être mieux choisit? par exemple, un bâtiment quelconque, en bon état... mais non, on avait choisit un parc pour enfant. Le monstre se retourna vers Kamina, l'air perplexe.

"Pourquoi on a choisit de créer l'ouroboros ici? il aurait pu naître dans un endroit plus adéquat, non?"

Son regard se porta encore vers le lieu "sacré". Il eut envie de rire, mais se retint pour ne pas offenser celui qui lui avait donné toutes ces informations. L'autre chose que dénota Yanto fut le manque flagrant de personnes. Avait-il été le premier que Kamina avait recruté? Il y aurait beaucoup de travail à faire, si il voulait recruter d'autres personnes, encore. Il aurait mieux fait d'aller chercher les gens pour les amener ici, pas de rester, et attendre que tout le monde arrive. En même temps, il était seul. Cela réduisait ses options.

"Il ne serait pas mieux d'aller rechercher les autres? bien qu'ils soient supposés être guidés ici instinctivement... je crois que ce serait bien d'aller dans la nature pour faire du recrutement. Tu ne crois pas?"


Ainsi, il pourrait faire connaitre ce lieu... Le risque que des humains apprennent l'existence d'un lieu de rassemblement était mince, puisqu'ils vivaient toujours sous la surface. Il n'y avait que des chasseurs qui s'y promenait, et ceux-ci prenaient rarement le temps d'écouter ce que disait les monstres... Yanto n'en avait croisé que quelques uns. D'ailleurs, l'une d'entre eux avait même eut une conversation avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamina
The Creator's Hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1001/1299  (1001/1299)
Points de vie:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Jeu 17 Mar - 11:38

Kamina venait d'écouter les paroles de Yanto, pourquoi le créer ici, aucune idée et il rejoignait la pensée de Yanto, ce n'était pas l'endroit le plus stratégique des terres de Kaedes. En ce qui concerne le fait de chercher les autres, il y avait déjà pensé mais le nouvel arrivant se trompait sur un point. Si, les hommes découvriraient le parc, l'architecte l'avait dit, il retracerait la trace d'énergie laissé par l'ourouboros avec leur technologie. Mais une autre option était encore faisable, il pouvait partir pour amener les autres ici, en revanche Kamina devait rester en ce lieu C'était son devoir, l'albinos regarda l'horizon qui était encore et toujours vide de vie. L’élu descendit de son perchoir, en se rapprochant de Yanto, pouvait-il lui faire confiance? N'allait-il pas juste le laisser attendre et en profiter pour partir, Kamina y songea rapidement, se rongeant l'ongle du pouce nerveusement. Il détestait faire des choix, mais là la situation l'obligeait, il s'adressa franchement à Yanto. Le ton de Kamina était sincère, il regarda droit dans les yeux le mi- matériel puis lui expliqua:



-Je ne sais pas pourquoi il l'a créé depuis ce lieu, en revanche je sais que les humains trouveront cet endroit et l'anéantiront une fois trouvé. Leurs technologie est performante, et retracer la trace d'énergie laissé par l'ourouboros ne serait pas compliqué pour eux. Pour ton idée de partir chercher les autres, j'y ai déjà pensé, mais je ne peux quitter ce lieu, en revanche toi tu pourrais partir accomplir cette tâche. Mais je comprendrais aussi très bien que tu ne veuilles servir notre cause, c'est pourquoi si tu ne veux pas aller chercher les autres, et vivre une autre vie. Je préférerais que tu me le dises franchement, au lieu de partir sans rien dire. Je ne retiens personne, nous sommes tous libre d'accomplir ce que l'on veut, alors fais comme bon il te semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanto Kavalskee
Absolument Rien
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'XP:
595/600  (595/600)
Points de vie:
185/185  (185/185)

MessageSujet: Re: L'aube du changement.   Jeu 17 Mar - 18:47

Yanto Était perplexe. Pourquoi ne voudrait-il pas rejoindre ses frères? Certes, il n'avait peut-être pas dans l'idée de décimer les humains, mais... quand même. De plus, il aurait beaucoup plus de facilité à survivre s'il restait ici, avec les autres qui les rejoindraient. Et, Yanto n'était pas quelqu'un qui trahissait les gens, généralement.

"Si je n'aurais pas voulu en faire partie, je ne t'aurais pas posé toutes ces questions sur le sujet."


Un sourire se dessina sur son visage. Le monstre aurait trouvé illogique de partir après s'être informer un bon bout de temps sur ce sujet. Qui plus est, la cause lui tenait à coeur. faire comprendre aux humains que les monstres aussi, sont des êtres vivants, malgré leurs différence... C'était une bonne cause. Il était temps de leur faire comprendre qu'il n'y avait pas qu'eux d'intelligent sur cette planète. Les monstres... eux aussi avait le droit d'être considéré comme l'égal de l'homme. Ils avaient eux aussi été humains, avant. Pourquoi devraient-ils maintenant être chassés? D'un autre côté, Yanto savait pertinemment pourquoi les deux races s'entretuaient. L’une voulait dévorer l'autre, tandis que l'autre se défendait. Y aurait-il un meilleur motif pour tuer une autre race? Sa propre survie? Yanto comprenait ce sentiment : Il tuait lui-même plusieurs humains, simplement pour survivre.

"Et, tu vois... j'ai l'impression que j'ai intérêt à rester ici, plutôt que de continuer à errer, seul. Un groupe est toujours mieux qu'un solitaire, alors..."

Kamina lui avait proposé de peut-être aller rechercher d'autres recrues. C'était une possibilité. Mais, pourquoi Kamina était-il coincé ici? Pour ouvrir l'Ouroboros aux nouveaux? C'était probablement plus profond que ça, comme raison. Peut-être était-ce plus une impression de sa part? Il ressentait probablement un "devoir" de rester ici... Bien que Yanto n'aurait pas pu dire la raison de ce possible sentiment. Et puis, cela ne l'intéressait pas vraiment. Il était persuadé que la réponse allait le dépasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aube du changement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aube du changement.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaedes :: Les Décombres :: Le Parc-
Sauter vers: