Forum rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soleil, Soleil.

Aller en bas 
AuteurMessage
Phaedra Nephilim
Amaterasu La Princesse Écarlate
avatar

Féminin Nombre de messages : 298
Age : 25
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1210/1299  (1210/1299)
Points de vie:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Soleil, Soleil.   Dim 1 Aoû - 1:29

Prénom: Phaedra est mon prénom. Prénom qui m'est très chère pour sa richesse en matière de signification. Mon prénom signifie rayonnante. Tout comme moi, il brille de tout ses feux. Il ne passe pas inaperçu, il est magnifique et brillant, oui, il est absolument comme moi. Ce n'est point une vantardise de ma part, mais bien la simple remarque d'un fait réel, qui, vous en conviendrez, est plus qu'apparant.

Nom: Nephilim, n'est pas un simple nom, c'est aussi une histoire et une manière d'être. Ce nom réfère aux anges qui jadis descendirent sur terre avant le Grand Déluge que Dieu envoya pour nettoyer le monde de leur présence et de leur descendance. Un grand désir de vengeance m'habite, une manière d'être vous ai-je dit? C'est encore bien plus que ça...

Âge: Âgé de 19 ans, je ne suis pas bien vieille. Je suis cependant l'ainée de la famille. Malgré mon âge plusieurs responsabilités m'incombent et cela depuis déjà plusieurs années... J'ai 19 ans d'âge, mais j'ai vu tant de chose, j'ai ressentie tant d'émotion. J'ai le sentiment d'avoir existé pendant plus de temps que la majorité d'entre vous... Je sens mon âme veille de tout ce que j'ai souffert et vue, mais mon corps est encore bien jeune...

Sexe: Question idiote! Cela est pourtant tellement évident! Je suis une femme bien évidement! Autant mon prénom que mon apparence peuvent vous le prouvez!

Orientation Sexuelle: Vous voulez rire de moi encore peut-être? Je n'ai pas besoin d'avoir une orientation sexuelle. Qu'on le comprenne bien, je suis bien loin d'être une personne facile à atteindre. Je ne me donne pas à n'importe qui et l'on doit me mériter. Bien que cela ne soit pas impossible, il serait cependant juste d'affirmer que vous devrez me donner le monde si vous voulez réellement m'avoir et puis par là j'entends de vous attirer peut-être un peu d'amour de ma part. Car si vous croyez que je coucherai avec vous sans même ressentir une attirance autre que physique, veuillez m'excuser, mais vous serez fort déçue d'apprendre que cela est plus qu'improbable!

Race: Je suis ce qui est juste d'appeler une humaine. Bien que cela puisse paraître incongru si vous voyez mon Amaterasu à l'œuvre... Mais peu importe ce que vous en penserez, je suis au plus profond de moi une humaine et je ne chercherai jamais à me défaire de cela. Je ne suis pas attirée par le pouvoir des monstres, je tiens à mon humanité et j'y tiendrais toujours. Vous pourrez dire ce que vous voulez si vous voyez Amaterasu, mais ne me traitez jamais de monstre! Et même si je devenais monstre, je resterais humaine.

Classe sociale: Nous étions riche avant de tout perdre. Bien que tout soit un bien grand mot, j'ai hérité de la fortune et du manoir familiale... Nous étions riche avant que cette même demeure ne pourrissent à l'extérieur avec notre monde. Mes soeurs et moi ne sommes pas pauvres, mais nous ne possédons plus aucun bien matériel, mis à part des objets que nous avons sauvé lors de la Grande Chute... Nous n'avons maintenant plus de vrai demeure, mais nous possédons toujours une certaine fortune qui nous permet encore de vivre correctement...

Profession: Je suis une chasseresse. Je sors chaque jour à la surface, je cherche des monstres... Je trouve des monstres... Et je prends alors chacune des goutes de leur sang pour en faire l'antidote qui nous permet à tous de vivre. Je le fais aussi car les monstres mangent les hommes, je le fais pour protéger ma race et surtout ma famille. Je le fais parce que quelqu'un doit le faire. Quelqu'un qui n'est pas contrôler par l'armé, quelqu'un qui peut aller partout et à sa guise... Quelqu'un aussi qui doit savoir pardonner et avoir du respect pour sa victime... Je ne suis pas une simple meurtrière de monstres. Je combats avec eux d'égales et j'honore leur mort lorsqu'ils se battent jusqu'au bout. N'ont-ils pas été humains eux aussi? L'ennemi n'est pas le monstre, c'est le virus qui la transformé... Et nous ne sommes pas différent d'eux, nous avons besoins d'eux pour survire et ils ont besoins de nous aussi...

Plus grande peur et faiblesse personnelle: Ma faiblesse est la même que ma force. Ma faiblesse est ou devrais-je dire, sont mes deux sœurs adoré. Pour elles, je ferais n'importe quoi. Elles me donnent la force de me battre et de continuer à vivre chaque jour. Je ne suis pas du genre à abandonner, non, j'ai toujours été d'une nature fonceuse et spontanée, mais parfois j'aimerais tout laisser tomber, m'arrêter et me laisser mourir. Nous vivons dans un monde salle ou tous et chacun se complaisent dans la médiocrité. Je hais cette terre, mais je l'aime aussi... Et c'est bien grace à elles... Je veux faire de ce monde quelque chose de beau et de chaud... Un mode ou elles seront bien. Et enfin je pourrai m'arrêter...

Malheureusement, cet affection que je porte à mes sœurs me rend aussi très faible... Il ne suffirait que quelqu'un leur face du mal pour que j'oublie tout le reste et que je me jette dans un piège... Il suffirait que l'une d'elles meurt pour que je sombre dans un néant dont je n'ose même pas imaginer la profondeur et les proportions... J'ai tenter d'éliminer toutes mes faiblesses, je suis Amaterasu le Soleil, mes ennemis me connaissent sous le nom de la Princesse Écarlate, je n'ai pas le droit d'avoir de peur ou de point faible. J'ai tenté d'éliminer chacune de mes faiblesses pour devenir plus forte. Je dois dire que je me suis bien débrouillé sur beaucoup de points... Mais toujours je garderai cette faiblesse. Je ne peux que m'en faire pour mes deux chéries car sans elles... Je n'aurais plus la force de continuer à me battre.

Chose la plus précieuse à vos yeux: Mes soeurs, comme vous l'avez surement constaté. Elles me sont tellement précieuses, plus précieuses que ma propre vie. Elles passent avant toutes choses. Rien n'est plus important qu'elles le sont pour moi, le reste est secondaire. Je n'ai qu'elles et elles n'ont que moi. Si quelqu'un me les enlèverait j'entrerais alors dans une rage folle...

Armes: Asahi & Hinoiri

Description Des Armes:

-Asahi: Ce katana représente le Soleil Levant, il est mon préféré et mon arme principale que je manie de la main gauche. Sa lame est anormalement longue soit exactement 75 centimètres. Le Tsuka (poignée) quand à lui mesure 15 centimètres, ce qui me permet de l'utiliser à deux mains avec aisance.

Le métal qui compose la lame est un astucieux alliage de matériaux résistant aux flammes. Ce qui en soit est incroyablement pratique compte tenue ma caractéristique... Il en est de même pour le Tsuka qui par chance ne se réduit pas en cendre lorsque je le touche.

Au point de vue technique, le Saya (foureau) de mon arme est quelque peu différent d'un Saya standard. Son intérieur est composer d'une mince couche de graphite... L'intérieur est aussi enduit d'un liquide hautement inflammable. Maintenant, d'un point de vue technique, j'ai apprit à dégainer si rapidement et avec tant de force que la lame d'Asahi s'enflamme lors de sa sortie pendant un bon moment.

Maintenant d'un point de vue beaucoup plus esthétique, mon katana est d'une beauté incroyable. Sa lame blanche est teintée d'un rouge sanguin, lui donnant un air agréablement mortel. La garde noir en cercle, est composé de plusieurs lignes qui s'entremêlent pour former ce qui était le symbole de ma famille. Le Tsuka est gracieusement lasser d'une tresse de tissu noir et doré (tout aussi résistant aux flammes). Au bout du Tsuka le symbole de ma famille fait encore son apparition.

L'esthétique du Saya est bien soigné aussi. D'un noir de jet il est décoré d'or et de rouge. Un mélange très élégant qui ne passe pas inaperçue.

-Hinoiri: Il est mon Wakizashi représentant le soleil couchant. Hinoiri est ce que les gens nomment une main-gauche, une arme de soutien qui sert surtout à parrer les coups. Cependant dans mon cas c'est bien une main-droite puisque je suis gauchère avant tout. Sa lame mesure 40 centimètres et son Tsuka 8 centimètres, je ne peux donc que l'utiliser à une seule main.

Tout comme sa sœur, cette arme possède la capacité de ne pas se réduire en cendre au contact de mon Amaterasu. Cependant Hinori ne possède pas les caractéristiques d'Asahi, il ne peut donc pas prendre feu.

Quand à l'esthétique, Hinoiri ressemble comme deux goutes d'eau à sa soeur mis à part que la lame est plus sombre de là le nom de soleil couchant.

Pouvoirs: Amaterasu & Ketsuen (Hime Shuiro)

Description des Pouvoirs:

-Ketsuen: Cette grâce a cette capacité que je me suis fait connaître en tant que la Princesse Écarlate. Ketsuen signigie sang. Cela fait référence au fait que je contrôle le sang et ses composantes. Avant tout je sais contrôler mon propre sang. Je puis le rendre solide, l'infiltrer partout, lui donner forme, guérir plus rapidement etc...

Secondement, sachez que votre sang ne fait pas de différence pour moi. À l'instant que vous saignez, se sang m'appartient. Il m'est bien évidement plus dur d'avoir un effet sur le sang des autres et je ne peux contrôler que l'hémoglobine qui sort de vous contrairement à la mienne sur laquelle j'ai toujours contrôle.

Mais ce pouvoir m'est surtout pratique pour une seule chose... Comme vous l'apprendrez l'une de mes sœurs contrôle les tissus cellulaire tel que la chaire et les muscles alors que l'autre contrôle les os. Le sang, la chaire et les os. Toutes trois pouvons ensemble créer quelque chose que nous nommons un Golem... Une créature faite à partir de nous trois, une créature qui ne sait pas penser pas elle-même, d'ailleurs elle ne vit pas réellement. Nous la faisons se mouvoir grâce à nos pouvoirs de contrôle sur chacun de nos éléments du corps respectifs.

-Amaterasu: Mes sœurs et moi avons été bénies. Ensemble nous sommes le ciel. L'une est les Étoiles, l'autre la lune et moi, je suis Amaterasu, le Soleil. Lorsque j'entre sous cette forme, je deviens alors vraiment moi. Je me sens fausse lorsque je suis sous forme humaine, je me sens loin de ce que je suis réellement. Ce pouvoir est un cadeau. Un cadeau qui me permet de dévoiler mes vrais couleurs. . Tout ceux qui ont vu mon Amaterasu s'entendent pour dire que je ne suis pas humaine... Que je suis autre chose de bien plus effrayant... C'est peut-être pourquoi je me sens fausse lorsque je suis sous forme humaine.

Amaterasu est avant tout une transformation. Mes contours physique se métienent alors que tout mes autres traits humains disparaissent. Ma chaire, mon sang et mes os disparaissent pour laisser place à une lumière si intense et si dense qu'elle réduit pratiquement tout en cendre à son contact. Je ne ressens pourtant aucune douleur lors de ma transformation seulement une intense chaleurs qui me réconforte. Si cette lumière reste limité au contour de mon corps humain au lieu de se dissiper reste un mystère, le fait que je puisse revenir sous ma forme humaine après en est un encore plus grand.

Le fait que Amaterasu soit limité aux proportions de mon corps possèdent certains avantages et certains inconvéniants. La plus grande force de cet état est que la concentration de lumière prêt de moi est si grande que la puissance de ses effets en devient plus qu'effrayante. La plus grande faiblesse quand à elle revient au fait que plus quelque chose est loin de moi, moins les effets de mon pouvoir sont grand. Bien que la chaleur que je dégage se sente loin, il faut être très prêt pour pouvoir être réduit en cendre... Lorsque je deviens Amaterasu, je perds aussi la capacité à user de mon pouvoir du sang. Et finalement, il y a le fait que je ne peux maintenir cette forme très longtemps car elle me vide de mes énergies vitales, me fessant alors souvent sombré dans le cômas après utilisation.

Je ne suis pas une Mi-Élémentaire de feu, je suis de lumière et non de flamme. Amaterasu fait tout brûler par sa chaleur ce qui déclenche inévitablement du feu. C'est un fait, mais je ne peux créer de feu par moi-même n'y même devenir le feu, cela m'est entièrement impossible. De plus contrairement au Mi-Élémentaux, je ne peux me servir de ma capacité indéfiniment. Cependant je tiens un petit avantage de mon pouvoir qui se manifeste en tout temps. Je suis Amaterasu, le Soleil... Je ne peux créer le feu à parir de rien ou de mon corps, mais je puis le contrôler à petite échelle. Bien évidement, un Mi-Élémental de feu viendrait à bout de ma capacité très facilement, puisqu'il exercersait un contrôle total alors que le mien n'est que partiel...

(J'ai bien conscience que mes pouvoirs ne suivent pas la fiche d'évolution, prenez notes que ma description comprends ce que je serais en mesure de faire au stade maitre. En rp je m'en tiendrez au stade d'évolution qui m'est dut à mon niveau!)

Description Psychologique: J'aime les endroits chauds et ensoleillés, mais j'aime aussi la beauté de la nuit, la lune et les étoiles qui me font penser à mes deux sœurs. C'est une des raisons qui font que je suis plus souvent en surface que dans cette maudite tour, je n'aime pas être sous-terre, je me sens étouffée et coincée. Je suis un soleil dans la nuit des miens. Du moins je tente de l'être le plus possible. Je sais que les Kaediens ont besoin d'aide, que notre monde s'écroule et que nous ne faisons pas les choses de la bonne manière pour tout régler... Il suffit seulement de passer par le bidon ville pour comprendre ou d'aller en surface la ou la guerre fait rage...

J'aime me dépeindre comme une personne chaleureuse qui aime le bon vin et la bonne compagnie, je suis cependant difficile quand à choisir cette dite bonne compagnie. J'aide ceux qui ont besoin de moi, même s'ils ne veulent pas toujours l'avouer et je me fait un malin plaisir à le rapeller à ceux-ci. Je suis aussi très directives et pragmatique, j'aime donner les ordres et je n'aime pas les recevoir. J'aime les compliments et les louanges, même si je n'agit pas en mesure d'en recevoir. Je suis bouillonnante et prompte à l'action, je ne suis jamais inactive. Je suis très franche, je n'aime pas les menteur et les lâches. C'est ainsi que la majorité des gens me perçoivent. Mais en surface c'est un peut différent...

Je suis une guerrière. Je trouve qu'il y a de la beauté dans les combats et dans le sang et qu'il n'y a rien de barbare dans cette action. Je trouve qu'il est honorable de défendre sa vie dans un combat dans lequel les deux adversaires donne tout ce qu'ils ont. J'aime le bruit des lames qui s'entre choc. J'aime le grincement que produit une lame sur les os de son adversaire. J'aime l'adrénaline, cet état ou un seul mouvement détermine le vainqueur et le perdant. J'adore cet état de transe, les odeurs, les sons et les sensations. J'adore la victoire et j'accepte rarement la défaite à moins qu'elle soit totale. Je me bats pour les miens, mais aussi pour les monstres. Je sais reconnaitre la force de mes adversaire et l'honorer.

Les monstres furent autrefois humains. Ils sont nos frères et bien trop de Kaediens les considèrent comme de vulgaire créature avide de sang. Certains le sont, c'est un fait, mais beaucoup de Kaediens sont ainsi aussi... Je me bats avec les monstres en les respectant et lorsque je gagne je prie pour eux et leur offre le plus souvent possible une sépulture. Je suis contre la manière dont nous les traitons, je fais du mieux que je peux en leur offrant une mort digne. J'accepte aussi les monstres qui n'ont aucun désirs de faire du mal aux hommes. Ceux-ci, s'ils le veulent bien peuvent devenir mes alliers en surface. Je sais faire la distinction entre le bien et le mal, je ne suis pas stoïque à la doctrine kaedienne qui vise à dire que tous les monstres sont nos ennemis.

Le virus, c'est ce maudit virus qui à tout détruis. Je ne crois pas que tuer tous les monstres changera quoi que ce soit à notre situation. Je sais que ce que nous devons faire c'est d'éradiquer le virus et son créateur... La chose qui à créer ce virus... Je sais à quoi cette créature ressemble... Cette créature qui se prend pour Dieu, cette chose qui veut recréer le Grand Déluge à sa manière... Je le sais car...

Description Physique: Je suis une jeune femme, donc le fait que je mesure 5 pieds et 5 pouces est dans la normal. Je ne sais pas mon poids exactement, mais je sais une chose, je ne suis pas grosse et je ne suis pas maigre. Je reste toujours dans mon poids santé. Je ne parrais peut-être pas très musclée, mais je ne vous conseille pas de vous attaquer à moi, vous pourriez être surpris de ma force.

Mes cheveux sont d'une longueur presque excessive. Ces derniers m'arrive juste au dessus du fessier. Leur couleur rouge-rosé parrait encore plus vive au soleil. Avec deux pinces où sont accroché des fleurs, les côtés de ces derniers sont légèrement remontés, dégageant un peu mon visage. Un toupet quand même assez long retombe sur mon front. Celui-ci s'arrête juste en dessous de mes sourcils.

Heureusement que mes jolies yeux verts ne se cachent pas sous mon toupet! Personne ne pourrait voir à quel point ils ont une belle couleur. Mon nez est fin et a un bout légèrement arrondit. Ma bouche n'est pas trop mince mais est loin de ressembler à celle de Angelina Jolie.

Mes vêtements se composent la plupart du temps d'une robe kimono. Les couleurs peuvent varier, mais la plupart du temps, je porte des couleurs chaudes. Pour facilité les combats, les manches de mes robes s'enlèvent. Un autre détail aide au fait que je puisse combattre avec ces robes. Ces dernières sont ouverte sur le côté droit. L'ouverture commence à la mi-cuisse et s'étend jusqu'au sol. Sur la même cuisse que l'on peut voir dénudé, un ruban de tissus en fait le tour. Ce ruban sert énormément si je trouve une arme tel un couteau ou une arme à feu. Je peux tout simplement la glisser dedans, ce qui me laisse mes mains de libres. Pour ajouter un élément de détail, un grosse ceinture entoure ma taille. Dans le bas de mon dos se dépose une boucle gigantesque qui termine la ceinture. C'est au noeud centrale de la boucle que s'accroche le fourreau dans lequel repose Asahi, mon plus gros katana. Hinoiri se trouve dans un plus petit fourreau qui s'accroche au plus gros.

Histoire du Personnage: J'ouvre la fenêtre de ma chambre, le soleil caresse mon visage. Je sens la chaleur de l'extérieur. Je regarde le ciel, il est d'un bleu azur, pas un nuage à l'horizon seulement cette infinité bleuté et se soleil radieux... C'est une belle journée d'été, une si belle journée...

Je descends les marches doucement. Une odeur de pain frais vient de la cuisine, l'odeur me donne faim. Je me dirige vers la cuisine, je vois ma mère et la cuisinière préparer un copieux petit déjeuné. Je me faufile entre elle et attrape un morceau de pain encore chaud. Ma mère se retourne et me souris en me caressant les cheveux.

Mère: Ne mange pas tout Phaedra! Le repas n'est pas encore prêt.
Cuisinière: Ne la blâmer pas madame, elle ne pouvait tout simplement pas résister à cette délicieuse odeur!

Je souris à mon tour, je sais que ma mère ne fais que me taquiner. Je fais alors une petite référence, soulevant ma robe légèrement puis je me sauve, le pain à la bouche. Je passe alors devant le bureau de mon père. Il y est assis, le journal à la main. Il semble concentré, mais comme toujours il baisse le journal en entendant mes pas qui me semblent pourtant silencieux.

-Père: Phaedra, n'aurais-tu pas encore volé du pain?
-Mais père! Il est si bon et encore chaud!
-Père: Encore chaud! Cela change tout!

Il se lève et court vers la cuisine, je le suis en riant. Il est toujours comme sa. Mon père reviens vers moi un morceau de pain à la main. Il aborde un air triomphant en entamant son pain, son sourire s'agrandit alors qu'il goute la spécialité de ma mère.

-Père: Tu avais raison, ce pain est merveilleux!
-Père! N'auriez-vous pas encore volé du pain?

Il me regarde curieux, puis éclate de rire et moi aussi. Il déchire son pain et m'en donne un second morceau. Tout comme ma mère, il me passe la main dans les cheveux avant de retourner dans son bureau pour terminer son journal.

Je marche vers la grande porte, je veux aller dehors, je veux jouer dans le jardin comme je le fais chaque matin en attendant le petit déjeuné. Alors que je passe sous l'arche je croise un homme à l'air louche... Je ne lui fait pas confiance. Il me regarde avec un sourire idiot.

-Qui êtes-vous?
-Homme: Personne, personne. Je ne suis qu'une âme errante. Ton père est-il la?
-Mon père?

Je suis hébéter, je n'ai jamais vu cet homme... Son regard s'embrase, je tremble... Quelque chose ne semble vraiment pas tourner correctement. Je veux courrir, mais je suis paralysé par la peur.

-Homme: Ta mère est-elle là alors?

Je ne veux pas répondre, je ne peux pas répondre. Il me passe la main dans les cheveux comme le font toujours mes parents. Cet homme n'est pas normal... J'ai peur, tellement peur. Il passe à côté de moi sans m'accorder un autre regard et entre dans la maison. Je reste là, incapable de bouger... Soudainement ma mère sort de la maison, l'air aussi effrayer que moi.

-Mère: Phaedra! Phaedra! Il ne ta rien fait?
-Je... Je ne pense pas... Mère... J'ai peur...
-Mère: Vas chercher tes sœurs et cours! Cours très loin! Vas te cacher, nous vous retrouverons plus tard.
-Que ce passe t-il?
-Mère: Ne pose pas de question et fais ce que je te demande!

Je comprends que je dois obéir. Je cours dans le jardin, je trouve mes deux jeunes sœurs, elles jouent ensemble dans les fleurs... Elles sont tellement jeune...

-Tsukiyo, cours te cacher derrière la cascade du domaine avec notre sœur, cours aussi vite que tu peux. Je vais te retrouver plus tard. Dépêche toi!

Je sais qu'elle le fera. Alors je cours vers la maison. J'entre à l'intérieur pas un bruit, tout est calme, réellement trop calme... Je marche jusqu'au bureau de mon père, la porte est fermer. Je puis percevoir des fragments de conversation.

-Père: Cette chose est trop dangereuse! Réalise ce que tu...
-Homme: Silence! Tu ne comprends rien! Rien! Le déluge! Nous allons recréer un nouveau monde!
-Père: Tu es complètement fou! Tu ne me laisse pas le choix... Je vais devoir...
-Homme: Tu me désoles.

J'entend un cris étouffé. Mon père et l'homme semble se battre. J'ouvre la porte et me jette à l'intérieur. Je vois le corps de l'homme sur le sol, il est couvert de sang, mon père semble avoir gagner le combats...

-Papa?

Il me regarde l'air hagard.

-Père: COURS!
-Mais... Il est... Mort?
-Père: Sauve toi Phaedra! Sauve toi maintenant!

L'homme se relève d'une manière mécanique, le même sourire stupide aux lèvres. Il est encore en vie. Je ne comprends pas... Le sang a disparut.

-Homme: Cours petite fille cours.

Il se tourne vers mon père qui me hurle encore de me sauver. Je tourne les talons et je fonce vers la cuisine en espérant y trouver ma mère. Je la trouve et mon cœur arrête de battre. Elle baigne dans son propre sang, ma mère tourne sa tête vers moi, elle n'est pas encore morte. Je me jette sur le sol prêt d'elle et je prends sa main.

-Mère: Tes sœurs... Sont... En...
-Oui, elles vont bien... Mère...
-Mère: Tu dois courir toi aussi...

Je pleure, elle vas mourir je le sais et je ne peux rien faire pour y remédier.

-Pourquoi... Qui est-il? Qui est ce monstre! Mère! Répondez moi!

Mais elle ne me regarde déjà plus. Alors je ferme ses yeux, les miens s'embrase. Je suis en colère, je pleure de plus en plus. Je ferme les poings. Je me lève et je retourne vers le bureau de mon père. La porte est encore ouverte. Je vois le cadavre de mon père... Il est mort lui aussi. La chose me regarde avec toujours se même sourire idiot. Je le hais, je le hais tellement.

Soudain, je ressent une intense chaleur, une agréable chaleur qui me réconforte. Je me sens si bien, j'oublie ma tristesse et ma colère. Et je m'endors le sourire aux lèvres, loin de tout...

Je me réveille au milieu des ruines de ce qui était ma demeure. Il ne reste presque plus rien. Une odeur de cendre et de fumé me brule les narines. Je me souviens de tout... De cet chose qui venait de tuer mes parents... De son sourire, de ses paroles, de ma haine envers lui... Je cherche autour de moi, rien, il ne reste rien... J'ai tout perdu, absolument tout... Non, c'est faux... Je me souviens...

Je cours alors avec toutes les forces qui me reste vers la cascade et derrière celle-ci je les trouves toutes les deux. Mes deux trésors. Elles sont toujours là... En voyant leur regard je compris que je ne pourrais plus jamais vivre sans elles...


_________________

Quand le soleil décline à l'horizon, le moindre caillou fait une grande ombre et se croit quelque chose.


Dernière édition par Phaedra Nephilim le Dim 1 Aoû - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Nephilim
Amaterasu La Princesse Écarlate
avatar

Féminin Nombre de messages : 298
Age : 25
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1210/1299  (1210/1299)
Points de vie:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Soleil, Soleil.   Dim 1 Aoû - 1:39

Ketsuen

1ère phase(niveau 1 à 3):
Je viens juste de découvrir que je possède ce don. Je le sais car aujourd'hui une importante plaie que j'avais a subitement arrêté de saigner et c'est ensuite refermée... J'ai remarqué ensuite qu'étrangement je pouvais faire bouger la flaque de sang légèrement, mais c'est peut-être seulement une illusion... J'espère avoir un meilleur contrôle sur ma capacité très bientôt, elle me semble utile...

2e phase(niveau 4 à 6):
Une autre manifestation de mon pouvoir m'a surprise ce matin. J'ai constaté que je pouvais réellement faire bouger mon sang. Je ne puis encore réellement décider du moment où il se manifeste, mais je sens que cela vas venir.

3e phase(niveau 7 à 9):
Comme prévu je sais contrôler mon pouvoir. Je lui donne alors le nom de Ketsuen, ce qui signifie sang. Je peux fermer mes plaies et faire bouger mon propre sang, mais je sais que cela est loin d'être parfais. Je vais avoir besoin de plus de pratique.

4e phase(niveau 10 à 12):
Il était temps. Ketsuen est maintenant un pouvoir que je peux contrôler à ma guise. Assez pour pouvoir même avoir un effet sur le sang des autres... Bien que petit, cet effet est pourtant bien pratique, me permettant de contrôler légèrement les saignements de mes adversaires...

5e phase(niveau 13 à 15):
Je sens que j'atteins bientôt un niveau de maîtrise parfais et complet. Mon pouvoir ne m'épuise presque plus et s'active très rapidement ce qui me permet de guérir tout aussi rapidement.

Phase Maître(niveau 16 et +)
Et voilà, j'ai enfin atteints la force maximal de mon pouvoir. L'utilisation ne m'épuise plus du tout à moins d'utilisation intense et répétitive comme dans un combat incroyablement violent et prenant. Ma capacité à me servir du sang de mes adversaires est aussi très développée. Je puis en faire presque tout ce que je veux au prix d'une bonne concentration et d'une bonne quantité d'énergie.

_________________

Quand le soleil décline à l'horizon, le moindre caillou fait une grande ombre et se croit quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Nephilim
Amaterasu La Princesse Écarlate
avatar

Féminin Nombre de messages : 298
Age : 25
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1210/1299  (1210/1299)
Points de vie:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Soleil, Soleil.   Dim 1 Aoû - 1:40

Amaterasu

1ère phase(niveau 1 à 3):
J'ai compris ce qui c'était passé la journée durant laquelle mes parents sont mort. J'ai compris car une fois encore cette chose c'est activé. J'ai tué un monstre sans le vouloir. J'ai honte de moi, il n'y avait aucun honneur à gagner avec quelque chose que je ne comprends n'y ne connais... Au moins cette fois je suis restée consciente. J'ai vu ce que j'étais devenue. Amaterasu, la Déesse du Soleil...

2e phase(niveau 4 à 6):
Cette fois j'ai mis le feu à un vieux quartier de la surface. Cependant cette fois, je fus en mesure d'arrêter mon pouvoir avant qu'il ne soit trop tard. C'est déjà un bon début... Je suis réellement frustrée de ne pouvoir contrôler mon Amaterasu. Les gens ont peur de moi et avec raison. Je n'ose même plus me battre par peur de battre mes adversaires avec ce pouvoir incontrôlable. Il n'y a réellement aucun honneur en cela, c'est comme si ce n'était même pas par ma propre volonté que je gagnais... Pathétique.

3e phase(niveau 7 à 9):
Aujourd'hui j'ai été capable d'activer mon pouvoir et de le désactiver. Je crois que j'ai compris le fonctionnement de la chose! J'ai aussi remarquée que la chaleur que je dégageais c'était intensifiée. Il me semble aussi qu'il augmente proportionnellement en force à mes sentiments rataché à la colère.
C'est réellement une capacité dangereuse. Elle me fait peur, mais qui ne craint pas son épée ne peut se battre en espérant gagner.

4e phase(niveau 10 à 12):
J'ai découvert comment changer la température de l'Amaterasu. Il m'est possible de la baisser, bien qu'à peine, ou de l'augmenter. Je remarque qu'il est d'ailleurs beaucoup plus simple d'augmenter la puissance de mon pouvoir que de la réduire.

5e phase(niveau 13 à 15):
Toujours plus chaud. L'Amaterasu est vraiment effrayant. Le pire ou le mieux dans tout sa c'est que je sens que sa puissance n'est pas complètement atteinte.

Phase Maître(niveau 16 et +)
M'y voilà finalement. L'aboutissement de mon Amaterasu. Je puis contrôler le niveau de chaleur à plusieurs mètres de moi, mon centre reste cependant extrêmement chaud même à la température la plus basse que je peux atteindre. Rien ne résiste à ma chaleur, tout ce réduit en cendre. Amaterasu est vraiment le soleil, je veux dire... Je suis réellement le soleil.

_________________

Quand le soleil décline à l'horizon, le moindre caillou fait une grande ombre et se croit quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Anima
Architect Of The Sin
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 27
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Points d'XP:
2825/3099  (2825/3099)
Points de vie:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Soleil, Soleil.   Dim 1 Aoû - 1:46

Bienvenue parmi nous!

Dans mon cas, tout est parfais. Ne reste que le jugement de mademoiselle ^^

Sur ce bon rp et bon jeu!


_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ


Rien ne se perd, rien ne se crée. tout se transforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prescilia Kacey

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 26
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Niveau: 10
Points d'XP:
2700/3099  (2700/3099)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Soleil, Soleil.   Dim 1 Aoû - 1:49

Parfais! Tu est validé! tu peux maintenant commencer à poster!^^ Bon rp! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedes.forumactif.com
Phaedra Nephilim
Amaterasu La Princesse Écarlate
avatar

Féminin Nombre de messages : 298
Age : 25
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Points d'XP:
1210/1299  (1210/1299)
Points de vie:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Soleil, Soleil.   Dim 1 Aoû - 1:50

Merci pour l'avatar et la validation =D Je vais rp de ce pas!

_________________

Quand le soleil décline à l'horizon, le moindre caillou fait une grande ombre et se croit quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soleil, Soleil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soleil, Soleil.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au pays du Soleil Levant
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaedes :: Présentations Des Personnages :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: