Forum rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Reine de Coeur.

Aller en bas 
AuteurMessage
Amylia Vayle
The Creator's Voice
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 10/01/2012

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'XP:
0/199  (0/199)
Points de vie:
125/125  (125/125)

MessageSujet: La Reine de Coeur.   Sam 14 Jan - 20:52

Prénom: Je suis Amylia. Apprenez ce prénom et chérissez le comme s'il était le vôtre. Enviez-le, désirez-le! N'y a-t-il pas de plus beau prénom?Une sonorité harmonieuse! Chacune des lettres viens parfaitement s'accorder à sa suivante pour former un tout vibrant et mélodieux! Une réelle symphonie pour les oreilles! Un intense et profond délice sonore! Oui, vous le voyez aussi maintenant? Vous le chérissez comme s'il était vôtre nom? Bien! Maintenant dites-vous qu'il est le mien et qu'il ne sera jamais à vous.

Nom: Maintenant que la question de mon prénom est claire, voici mon nom de famille; Vayle. Aucun éclat d'émotion dans vos rangs? Vous ne comprenez donc rien à la musique! Opposé à la douceur que représente mon prénom, Vayle est un mot qui possède une sonritée hautement plus lourde et opprésente! Aprrenez ce nom et craignez-le! Rejetez-le, fuyez-le! Mélodieux contraste! Deux complexes amalgames de sons si distant qui ensemble porte le fruit d'une musique sans failles! N'y a-t-il pas la le secret d'une symphonie idéale? La douceur et puis... La chute!

Âge: Une dame ne dévoile que très rarement son âge, mais pour le bien de l'exercice je dois me dépeindre sans artifice n'est-il pas? J'ai fêté mes 22 ans il y a seulement quelques jours. Détaille important; je tiens à ajouter que bien que je fuse seule à cet anniversaire, la fête fut grandiose! ... Et bien quoi? Je suis toujours une invitée de marque! Et même si je suis la seule présente, non?

Sexe: Il faudrait être aveugle pour me poser pareille question. Aveugle ou sot. Il est d'une évidence complète que je suis une femme et ce en tout point. Honnêtement, quel homme serait gracié d'une silhouette comme la mienne?

Orientation Sexuelle: Vous voulez rire de moi peut-être? Je n'ai pas besoin d'avoir une orientation sexuelle. Qu'on le comprenne bien, je suis bien loin d'être une personne facile à atteindre. Je ne me donne pas à n'importe qui et l'on doit me mériter. Bien que cela ne soit pas impossible, il serait cependant juste d'affirmer que vous devrez me donner le monde si vous voulez réellement m'avoir et puis par la j'entends de vous attirer peut-être un peu d'amour de ma part. À moins que cela ne serve mes buts, n'allez surtout pas croire que je coucherais avec vous sans même ressentir une attirance autre que physique. Veuillez m'excuser, mais vous serez fort déçue d'apprendre que cela est plus qu'improbable!

Race: Une chaire blafarde et fantomatique, des yeux froids teinté d'un rouge hémoglobine... Une image forte... Qui ne me décrit pas du tout! Mais pourtant, j'appartiens bien à ce groupe d'individus effrayant que les Hommes nome Albinos. La Reine à toujours aimé mieux dire que notre peau est de la teinte de celle des poupées de porcelaine! En ce qui attrait à mes yeux... Dison que mon virus est un peut spécial... Vous comprendrez.

Plus grande peur & Faiblesse Personnelle: J'aimerais dire que je n'ai aucune peur, que je suis la seule personne en cet univers à n'avoir peur de rien, mais de le dire ne serait rien de plus qu'un mensonge. Il est impossible de n'avoir peur de rien et surtout lorsque l'on est au sommet. N'importe quel idiot imbu de lui-même vous aurais affirmé n'avoir aucune peur, mais je suis tout de même une touche plus humble! Malgré ce fait, j'ai tout de même de la difficulté à le reconnaitre, mais puisque je dois mettre mon esprit à nue pour répondre et bien je vous dirais que ma plus grande peur réside en la solitude. Je n'ai pas spécialement peur d'être seule, non au contraire, cela est bénéfique pour réfléchir ou faire le point, je parle plutôt d'une solitude viscérale et profonde, j'ai peur de tomber dans les méandres d'un vide existentiel abyssal qui viendrait à me couper du monde. J'ai peur d'être coupé à jamais de la Reine, de tout ce qui est chère à mon être éveillé. Mon cadeau qui malgré tout est la cause de ma plus grande peur, de ce que je désigne par ma seule faiblesse lorsque le coeur m'en dit de réaliser que je ne suis pas parfaite!

Chose la plus précieuse à vos yeux: De toutes les choses que je veux posséder, de tous les trésors que je possède, s'élève une seule et unique chose, brillante à un tel point qu'elle peut me faire oublier le reste. Cette chose, je la possède déjà, mais ce qui est magnifique c'est qu'elle est évolutive, qu'elle se transforme, voilà ce qui la différencie de la plupart des choses... Elle m'est plus qu'utile, elle est le cadeau que m'a offert ce virus! Elle est ce qui fait de moi qui je suis. Je parle bien évidemment, comme vous l'aurez surement deviné, de la Reine, celle qui m'octroie cette logique froide et implacable dont seul une Albinos de premier rang serait doté.

Armes: Je possède un petit arsenal principalement composé de deux instruments de musique qui aide l'utilisation de mon pouvoir. Il va s'en dire que je possède aussi une arme extrêmement efficace.

-Azraël: La grande faucheuse elle-même n'en possède pas une comme celle-ci. Cette dernière porte le nom de l'ange de la mort et l'analogie n'est pas laissée au hasard. Azraël est splendide et meurtrière. Elle fut forgée dans le sang pour trancher et arracher tout ce qui se trouve dans la route de sa lame assoiffé.

La sombre et longue lame d'Azraël possède une courbure moyennement prononcé, ponctué d'une cavité effilé. Une forme qui n'est pas sans rapeller celle du squelette d'une aile de chauve-souris. Cette dernière mesure approximativement un mètre et vingt-cinq centimètres.

Son manche de deux mètres est composé d'un noir de jais profond, ondulant à la manière d"une colonne vertébrale que l"on viendrait d'arracher entière à un monstre gigantesque. L'image est renforcée par la terminaison en pointe et acéré qui rappelle la queue d'un démon. Sans oublier la jonction entre la lame et le manche composé d'un assemblage ressemblant fortement à plusieurs vertèbres pointues et tranchante!

Le maitre d'arme qui forgea ma faux, utilisa un alliage secret qui en fit une arme relativement légère pour sa taille. De plus le matériel qui la compose ne s'effrite pas et ne semble jamais perdre de son tranchant. Pratique non? La composition de l'alliage en lui-même m'est inconue. Peut-être aurais-je du demander la recette au forgeron avant de lui enlever la vie avec sa dernière création? Oui, probablement. Mais il faut dire que le chant provoquer par le contacte d'Azraël dans la chaire me fit perdre la raison. Percussion parfaite. Réaction prévisible.

Pouvoir: L'éloquence Divine.

Description du pouvoir: Mon pouvoir est parfait. Il est issue de la Reine, comment cela pourrait-il être différent? Mon pouvoir est ma voix, ma si magnifique et majestueuse voix. Mon pouvoir est éloquent et puissant, il est le reflet de ma beauté et de ma personnalité si dirigente! Il est le résultat de ma verve époustouflante, de mon talent divin, de ma volonté incommensurable ainsi que de mon génie inégalé.

De ma voix seule je puis avoir un effet sur pratiquement toutes choses, toutes formes physiques tel que la roche et les corps et pourquoi pas de modifier cette réalité si fade? De cette voix somptueuse j'entonne des chants grandioses qui ont pour effet d'avoir un impact de différent envergure sur ce qui m'entoure. D'un chant, je pourrais prendre le contrôle de votre cerveau en le charmant, je pourrai blesser vos organes interne grâce à une intonation insoutenable pour votre corps! Les vibrations que ma voix produisent peuvent être si fine que vous ne pourriez pas les entendre ou si forte qu'il feront lever terre et mer!

De mes mots seuls je puis infliger la mort, la joie, la tristesse, l'espoir tout comme leurs homologues. Ma voix me permet d'ordonner cette volonté qui est mienne à ce qui m'entoure, les mots que je choisis combiné à ma voix et à ma volonté me permettre d'imposer mes choix, de contraindre ma vision des choses à quiconque l'entend.

Et puis il y a le rythme et l'aire qui ensemble ne peuvent que transformer la mélodie ainsi que ses effets. Après tout n'est-il pas évident qu'une chanson lente et douce n'auras nécessairement pas les mêmes effets qu'un chant rapide et puissant?

Une variation de la voix ou un choix différent de mot changera les effets, car tel est mon pouvoir, tel est ma capacité, imposer mes choix à ce monde grâce à la volonté de la Reine combiné à mes mots. Affectant ainsi vos corps et tout ce qui est physique, grâce au son et aux vibrations. Voilà donc les deux aspects, les deux visages de l'Éloquence Divine, oui, les intonations et les paroles, les deux cordes qui ensemble vibre tel ceux d'une harpe manier de doigts expert pour créer une mélodie divine qui ne peut que charmer ce monde.

Description Psychologique: Qui suis-je? Que suis-je? Je suis Amylia Vayle, maitresse de tout ce qui était, est et sera. Personne ne peut m'égaler, je suis unique et bien plus que vous! Je ne suis pas une simple âme sans aucun sens qui n'a pour but que de suivre le berger en espérant ne pas se faire manger! Je ne suis pas de votre espèce, je suis bien mieux que vous. Jamais je ne m'abaisserai à faire quelque chose qui ne respecte pas mon ascendance, je suis une princesse parmi les miens, une déesse. Je ne reçois pas d'ordre, je donne les ordres. Personne ne m'impose quoi que ce soit, j'ai tous les droits, tous les privilèges. J'ai été choyé par la vie et ce virus. Je possède la Reine.

Mon intelligence n'a de limite que ma volonté à progresser. Vous êtes de ceux qui disent que Dieu sait tout? C'est que vous ne me connaissez pas. Je puis comprendre tout, j'ai une capacité de réflexion si rapide et perfectionné que même vos plus grand génie ne pourront jamais créer aussi rapidement et avec autant de perfection que moi. Rien n'est trop compliqué, tout est trop simple! Les sciences non aucun secret pour moi. Je connais toutes les matières, j'ai tout vu, tout entendu, je possède une connaissance sans limite! Je connais même tous vos secrêt! Rien n'est à l'abri de ma logique, d'un simple regard, je puis tout expliquer sans le moindre effort.

Je veux tout posséder, je veux tout savoir et je réussirai. Rien ne peut m'arrêter, la Reine est une machine qui à jamais ne se fatiguera d'arracher aux autres tout ce qu'elle peut. Vous me direz que je suis un monstre, que je suis cruelle, que je n'agis que par envie de détruire et de prendre, que j'agis par jalousie, que je suis une personne mégalomane, que j'ai des tendances narcissiques parce que je m'aime? Qui ne m'aime pas? Je suis parfaite, en tout point! Si vous ne le voyez pas c'est probablement que j'ai atteint un niveau qui dépasse votre compréhension.

La Reine est réfléchis comme personne. Calculatrice, la douleur des uns fait mon plaisir, la famine des autres fait mon banquet! Qui suis-je? Mais comment vous le dire? Comment exprimer en mot tout ce que je suis? Cela est impossible! Je suis une déesse oui, les mots ne peuvent atteindre toute ma grandeur! Non, non, non, je ne me vante pas, pourquoi le ferais-je? Je n'ai qu'à constater la vérité frappante. Vous êtes des insectes pour moi! De pitoyable vermine que je regarde et que je regarderais toujours de haut! Je ne vous aime pas et ne comptez pas avoir l'amour de la Reine ou ma pitié. Pour cela il faudrait que je vous considère comme égale ou supérieur à moi! Quoi que, oubliez cela, c'est impossible, personne n'est supérieur à moi et je n'estime présentement que trois personnes en ce monde. Non, je vous le répète, vous n'êtes rien comparativement à moi!

Vous croyez peut-être que j'ai des faiblesses tout comme vous? Que je puis tomber de mon pied d'estral? Que je ne suis pas mieux que personne d'autre et même que j'ai un problème, disons, d'estime démesurée ou un autre quelconque problème d'ordre psychologique qui se serait développé par mon manque de sensibilité envers tout ce qui n'est pas profitable à ma personne? Vous vous trompez, vous ne pouvez avoir raison, je suis la seule à posséder la vérité. Je ne vous en veux pas, il n'ait pas donné à tout le monde d'être aussi brillante que moi! Vous faites des erreurs, mais après tout vous nettes que des créatures incapables de raisonner correctement! Je ne suis définitivement pas comme vous, je ne me trompe jamais.

N'allez pas croire que je vous sous-estime et que vous pourrez m'avoir ainsi, vous seriez bien vite coincé. Je vous connais tous, tous autant que vous êtes! Je sais tout de vous, je sais de qui m'éloigner, je sais qui séduire, qui m'approprier pour devenir sans cesse plus forte. Je n'aime pas les gens comme vous qui croyez pouvoir se servir de moi ou m'avoir. Je me sers de vous sans même que vous ne le sachiez, vous m'approchez, vous êtes déjà dans mon piège. Je suis un serpent, je suis vile. La Reine resplendis la pureté, je veux l'atteindre, mon être le dégage, je suis si belle, si intelligente, je suis une manipulatrice hors pair. Qui pourrait refuser quoi que ce soit à une déesse tel que moi? Je vous chuchote vos désirs et vous tombez sous mon charme, je suis une sirène. Que vous m'admiriez ou que vous me détestiez, je suis un ange, je suis parfaite, je suis tout simplement moi et il vous sera au final impossible d'échapper à mon charme, vous succomberez tous, homme, femme, enfant, qui que vous soyez.

Qui suis-je? Non, ne me faites pas rire en me posant cette question! La réponse est si simple que même vous, une simple âme aussi laide qu'inutile, pourrait la donner! Qui suis-je? Seulement en voyant ou en entendant mon nom. Vous devriez comprendre tout ce que je suis et pourquoi je le suis.. Je suis la Reine.

Description Physique: Comment me décrirait-on? Pourquoi ne pas demander comment décrirait-on la perfection? Puisque je ne puis être autre chose que la perfection elle-même, c'est évident aux yeux de tous! Je suis sans aucun doute une déesse de la beauté, Aphrodite en personne! On a qu'à regarder la silhouette parfaite qui me compose...Je mesure exactement 1m67 et ma minceur prouve avec merveille que je suis dans mon poids santé. Et que dire de cette peau...aussi pure que la lumière de la lune..Aussi douce et délicieuse que l'enveloppe d'une pêche..Aussi délicate et fragile que la fine couche extérieur d'une tomate..qui peut en dévoiler des couleurs tout aussi sanglantes.

Pour ajouter plus d'impact à la beauté de cette peau, de merveilleuses formes s'agencent ensemble pour créer l'idéalité corporelle d'une femme..Mais pas n'importe quelle femme, seulement moi peut porter un corps de rêve comme celui là. En fait, je n'ai rien a envier au corps parfait dont les femmes rêves, puisque le mien est bien réelle! De haut en bas s'harmonisent parfaitement les courbes de mon corps et la minceurs de mes membres inférieurs et supérieurs. Que dire de plus si ce n'est que je suis complètement irrésistible...

Chevelure longue et obscure ornent mes épaules et se déposent avec délicatesse jusqu'à ma taille. Épais comme le sang et lisse comme le tranchant de ma lame, ils ondulent comme la mer durant la tempête. Cependant, un rideau de ces cheveux reste plat, recouvrant mon front, gardant ainsi mes pensées au chaud.

Et mon visage, le plus magnifique, aussi envoutant que le regard hypnotisant d'un serpent. Vous serez tellement attirer par ce dernier que vous pourrez même percevoir votre mort à travers mes yeux brillants comme un miroir. Mes yeux d'un vert de jade donnent l'impression qu'ils mangent littéralement votre âme. Un petit nez délicat figure au centre de mon visage, reliant ainsi toutes les parties de ce dernier. Pour compléter, mes lèvres pâles et pulpeuses embrasserons à merveille l'idée de vous voir inerte sur le sol.

La forme de mon visage est digne des plus belles poupées de porcelaine qu'on aurait rendu réelle. Ce dernier s'harmonise parfaitement avec la finesse me mon cou. Légèrement alongé et si délicat qu'on pourrait presque l'entourer d'une seule main. Je n'ai malheureusement pas besoin de votre main comme décoration dans mon cou, puisqu'un collier style choker orne déjà celui-ci. De couleur noir, il s'épouse parfaitement avec la couleur de mes cheveux.

Un col rond et ondulé débute le haut de la petite robe noire que je porte. Celle-ci se dépose sur mes petites épaules et continu le long de mes bras. Les mêmes ondulations termine les manches pour faire une légère touche de style. Le bustier de la robe rehausse ma poitrine mettant ainsi en valeur. Ceux-ci ne sont pas des plus énormes, mais ils sont parfais pour envouter l'oeil pervers des hommes.

Le corset de la robe épouse parfaitement ma taille fine. Mon vêtement se bombe ensuite au niveau de mes hanches pour former le reste de la robe. Celle-ci a une terminaison comme une gothique lolita, ce qui a quelque peu l'allure d'un tutu et d'une petite robe à la fois. Cette dernière termine à la moitié de mes cuisses sensuelles, avec les mêmes courbes dans le tissus que les manches et le col. Une boucle entièrement blanche se pose du côté gauche de ma hanche.

Un pantalon noir moule mes fesses fermes et mes cuisses pour se terminer à mes genous, laissant dévoiler une partie nue de mes jambes longues et minces. Mes petits pieds agiles sont chaussés de souliers court et semi-ouvert sur le dessus. C'est sans aucun doute une tenue à ne pas adopter en tant que grand froid...quoi que, avec la froideur de mon cœur je me suis bien adapter à ce climat..

Pour terminé le magnifique tableau de ma personne, quelques caractéristique de mon corps changent lorsque mon côté albinos, mon côté Reine se pointe à la surface. Mes yeux d'un doux jade se transforme alors en un rouge clair et plus brillant que jamais... Des cornes se dessinent sur le dessus de ma tête. Ces dernières donnent l'allure de plusieurs vertèbres que l'ont aurait courbé poure en faire une couronne comme celle de Jules César. Et ma peau se tint d'un blanc littéralement aveuglant et scintillant. Aussi blanc que la neige la plus pure que l'on pourrait voir...

Histoire du Personnage:

Il est six heures moins le quart, j'ai l'impression d'être dans une ruche. Tout le monde autour de moi bouge à l'unisson, comme des machines. Il bouge sans me regarder, font ce qu'ils doivent faire et continue leur chemin. Chacun exécute sa tâche avec précision et méthode. Oui, je suis dans une ruche, les hommes et les femmes sont des abeilles et ce soir, je suis la reine.

Il est six heures moins dix minutes et moi, la reine, je me déplace vers une pièce plus tranquille. Au loin je puis entendre le bourdonnement de ma ruche qui s'affaire. J'entends l'écho, mais il ne me touche pas. Je me sens détaché du reste du monde. Je suis seule, au milieux d'eux. Je me trouve face à un miroir. J'ai toujours aimé les miroirs. Je me regarde et doucement je prépare la tâche qui m'incombera très bientôt. La tâche qui ce soir, fait de moi la reine.

Je relève la tête vers l'horloge, elle indique six heures moins cinq. Il est temps que j'embrasse entièrement mon rôle. Je prends une dernière seconde, je plonge mon regard dans celui de mon reflet. Un regard confiant. Je tourne les talons et j'entre à nouveau dans la ruche. Cette fois les abeilles s'arrêtent à mon passage et me regarde avec appréhension. Ils retiennent leur souffle, attendant de voir le fruit de l'effort collection. Attendant de voir si la réussite sera complète. Je sens le poids de leur regard, tout repose désormais sur moi. Je me gonfle de fierté. À chacun je rends son regard avec une attention particulière. Mon tour est venu, la scène a été préparée pour moi.

Je quitte l'ombre des coulisses et plonge sur la scène éclairée sous un tonnerre d'applaudissement. Il est très exactement six heures. Mes yeux parcourent furtivement la scène. Ce soir je suis la reine, la reine du spectacle et tous les yeux sont fixés sur moi. Légère comme une plume, je me déplace gracieusement vers le côté gauche de la scène. Ma légère robe noire virevolte tout autour de moi. Se dresse alors mes suivants, ils me saluent avec respect et s'incline. Ils suivent parfaitement leurs rôles et moi de même. Mais ce n'est pas eux que le public regarde, c'est moi.

Sur la scène se trouve un grand miroir. Il me renvoi mon image, celle de la reine des démons, le premier rôle de cette tragédie. Une rare histoire dans laquelle les gentils ne sont pas victorieux. J'adore mon rôle, j'adore la pièce. Dans ce miroir le reflet semble toujours plus vrai que l'original. Ce miroir reflète ma réalité idéal. Ici, les bons ne gagne jamais.

La pièce touche à sa fin. Je me retourne vers la foule entrainé par mon personnage! Décidé à faire de ma dernière réplique la plus belle de toutes. Je me retourne et soudain, mon regard croise celui d'un homme, ou plutôt un fantôme, non loin de la porte. Mon sang se glace, mais je ne comprends pas la raison. Mes mots se coince dans ma gorge pendant une seconde. L'apparition a disparu.

Je me ressaisis et finalement je donne mon ultime réplique.

- S'ils ne veulent pas se soumettre aux pouvoirs de la reine, tuez-les tous.

Les lumières se fermes. Le poids du silence m'écrase. L'atmosphère s'alourdit, le noir semble s'épaissir... Finalement un son se fait entendre. Un simple petit cri. Un cri qui se répend, un cri qui contamine. Plusieurs lui réponde en écho et bientôt, bientôt je puis entendre les gens hurler. L'odeur du sang me monte au narine. Les lumières s'ouvres à nouveau, dévoilant un spectacle d'horreur morbide et sanglant. Devant moi la foule se déchaine et s'entre-tue. Derrière moi j'entends la ruche vibrer de la même violence.

Ma vision se brouille. Ma tête me fait atrocement mal et tout commence à tourner. Malgré la douleur je me sens dériver, entrainé, bercé par les hurlements de douleur et de rage, par l'odeur du sang qui devient omniprésente. Pour la première fois depuis longtemps je me sens sereine. La cacophonie devint alors mélodie à mon oreille. Je ferme les yeux. Une douleur terrible les traverses. Je me surprends à savourer le moment. Je m'éffondres sur le sol et puis, plus rien.

Mes paupières battent doucement, je reviens à moi. Le bourdonnement de la ruche ne se fait plus entendre. Je puis entendre un dernier hurlement en provenance de la zone réservée au public et puis, le calme absolu.

J'ouvre entièrement les yeux. Mon regard se pose alors sur un tout nouveau monde. Toujours étendu sur le dos, je me surprends à analyser chaque odeur, chaque son, chaques images et couleur. Un afflux continue d'information se bouscule à l'intérieur de mon esprit. J'ai l'impression de tout comprendre, de tout savoir. Tout me semble maintenant bien différent. Mes capacités de perception et d'analyse ont évolué.

Je sens un morceau de verre écorche ma peau délicate. Je me relève avec aisance et constate que je m'était effondrée sur le grand miroir se trouvant sur la scène. Je me retourne et plonge mon regard dans ce reflet qui seras désormais le nôtre. Mon regard est devenu brulant, flamboyant. Un regard rouge de violence. Des yeux magnifiques. Je m'attarde ensuite sur les cornes qui au départ fessait partie de mon costume et qui maintenant semble bien réel. Ne suis-je pas devenu le reflet de mon idéal? Je fais place à la Reine. J'esquisse un sourire.

Mais la reine n'est qu'une part de moi et elle fera place à mon être originel. Je délaisse son reflet, ou plutôt, notre reflet et redevint moi-même. Mes yeux se teintent de vert, les cornes disparaissent. Mes perceptions changent à nouveau. Mon corps se raidit. La Reine c'est endormit. Jalousement je referme la main sur l'éclat de miroir contenant mon cadeau.

Je me retourne vers l'endroit ou aurait dû se trouver le public. J'exécute une révérence et soudainement, le rideau tombe.

De qui ou d'où avez vous connu le forum?: C'est moi, oui oui, Phaedra. ^^


Dernière édition par Amylia Vayle le Dim 22 Jan - 21:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amylia Vayle
The Creator's Voice
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 26
Date d'inscription : 10/01/2012

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'XP:
0/199  (0/199)
Points de vie:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: La Reine de Coeur.   Sam 14 Jan - 20:58

Fiche des pouvoirs:


1ère phase(niveau 1 à 3):
Sur la scène du théâtre j'ai ordonné à la foule de s'entre-tuer. Répondant à ma réplique, tous se lancèrent dans une danse macabre. Il semblerait donc que mes mots ait une incidence sur les autres... Il me tarde de pouvoir en avoir pleinement le coeur net.

2e phase(niveau 4 à 6):
J'ai ordonné un ordre simple à un homme; marche jusqu'à ce que tes pas te mène à l'autre bout du monde. Il n'est jamais revenu. Bon signe non? Malgré le fait que je ne contrôle pas encore très bien ma capacité, je remarque que mon intonation provoque certains changement...

3e phase(niveau 7 à 9):
Hier, j'ai crié et une maison c'est effondré devant moi. Il semblerait que je sois en mesure de produire des ondes de son dépassant la limite acceptable de décibel et même des sons complètement inaudibles à l'oreille humaine. Malheureusement je ne suis pas en mesure de maintenir mon chant plus de dix minutes sans me rompre les cordes vocal.

4e phase(niveau 10 à 12):
Mes ordres simples sont pratiquement impossible à ignorer. Je suis aussi en mesure de chanter beaucoup plus longtemps sans blesser ma gorge. Le plus intéressant reste cependant le fait que lorsque je chante, mes airs changent mon pouvoir. Mes mots, mes airs et mes intonations ont maintenant toutes une incidence.

5e phase(niveau 13 à 15):
J'ai complètement transformé quelqu'un en serviteur parfait. Je puis donner des ordres beaucoup plus complexes. Cela me rend joyeuse, je dois dire. De plus je suis maintenant en mesure de fendre lityéarement le sol et les têtes (=D). Il vas s'en dire que je contrôle pratiquement tous les aspects de mon pouvoir.

Phase Maître(niveau 16 et +)

(Résumé sommaire de la descrption se trouvant dans la fiche ci-haut)

De ma voix seule je puis avoir un effet sur pratiquement toutes choses. De cette voix somptueuse j'entonne des chants grandioses qui ont pour effet d'avoir un impact de différent envergure sur ce qui m'entoure. D'un chant, je pourrais prendre le contrôle de votre cerveau en le charmant, je pourrais blesser vos organes interne grâce à une intonation insoutenable pour votre corps! Les vibrations que ma voix produisent peuvent être si fine que vous ne pourez les entendre ou si forte qu'il feront lever terre et mer!

De mes mots seuls je puis infliger la mort, la joie, la tristesse, l'espoir tout comme leurs homologues. Ma voix me permet d'ordonner cette volonté qui est mienne à ce qui m'entoure, les mots que je choisis, combiné à ma voix et à ma volonté, me permettent d'imposer mes choix, de contraindre ma vision des choses à quiconque l'entend.

Et puis il y a le rythme et l'aire qui, ensemble ne peuvent que transformer la mélodie ainsi que ses effets. Après tout, n'est-il pas évident qu'une chanson lente et douce n'aura nécessairement pas les mêmes effets qu'un chant rapide et puissant?

D'une variation de la voix ainsi que de paroles différentes, les effets changeront, car tel est mon pouvoir, tel est ma capacité, imposer mes choix à ce monde grâce à ma volonté, combiné à mes mots, tout en affectant vos corps, à tout ce qui est physique, grâce au son et aux vibrations. Voilà donc les deux aspects, les deux visages de l'Éloquence Divine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Anima
Architect Of The Sin
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Points d'XP:
2825/3099  (2825/3099)
Points de vie:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: La Reine de Coeur.   Lun 16 Jan - 22:43

Tout viens à point qui sait attendre comme on dit... xD Fiche parfaite comme toujours. ^^

Il m'est impossible de ne pas te valider, je t'octroie donc le droit de poster.

Sur ce bon jeu avec ce second perso! Kamina auras besoin de ton aide.

_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ


Rien ne se perd, rien ne se crée. tout se transforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Reine de Coeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Reine de Coeur.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Reine de Coeur
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» ANASTASIA? votre véritable reine de coeur
» la reine de coeur et son joker ? betsabe
» UN APERÇU DE L'ENDROIT ? le château de la reine de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaedes :: Présentations Des Personnages :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: