Forum rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mémoire d'une autre vie (PV libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Zakuro Hiroki

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 25
Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
Niveau:
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Mémoire d'une autre vie (PV libre)   Jeu 7 Avr - 19:45

Zakuro venait de sortir en courant du barrage dans lequel il avait perdu la vie il y a de cela quelques jours. Il était totalement traumatisé par ce qu'il venait de vivre, il ne comprenait comment il avait pu revenir à la vie et surtout comment il avait pu tuer et dévorer un être humain. Il eu aussi beaucoup de mal a comprendre la raison pour laquelle des éclairs s'étaient mit à parcourir se bras, mais il savait que cela l'avait grandement épuisé, il grimpa sur le barrage avec comme but d'aller se reposer. Il arriva finalement au sommet de cet imposant bâtiment et se laissa tomber sur le dos. Il se mit à regarder le ciel en pensant à son ancienne vie puisque après tout, il se doutait bien que son mode de vie allait complètement changer, il s'en était rendu compte lorsque les éclairs étaient sortis de ses bras, il n'était plus humain.

Il pensa premièrement à son père, sa mère, son frère et ses deux sœurs, le jeune homme se rendit compte qu'il ne pourrait probablement plus les approcher comme auparavant, sa seule option était probablement de disparaître de leur vie sans laisser de traces, peut-être qu'ils ne s'en rendraient même pas compte et c'est pour cette raison que cette décision n'était pas trop difficile, mais où pourrait-il bien aller, il ne pouvait pas passer le reste de sa nouvelle vie à errer près d'un barrage. Zakuro ferma les yeux et s'endormit, il se mit à rêver de son ancienne vie et son rêve finit par devenir un cauchemar lorsqu'il se vit dévorer les membres de sa famille. Il se réveilla en sursaut et se rendit compte que le soleil se couchait, la vue qu'il avait était splendide, elle lui rappelait encore plus de souvenirs de son autre vie, mais il n'avait plus le temps d'être nostalgique. Il vit des silhouettes humaines s'approcher du barrage et il ne voulait pas se faire remarquer par ceux-ci ayant peur que son mystérieux pouvoir se réactive. Zakuro se cacha derrière un des murs du barrage et espionna les gens qui se rapprochaient de plus en plus du bâtiment, et c'est à ce moment qu'il remarqua qu'ils étaient tous armés d'armes à feu, il se dit donc qu'ils devaient être des soldats, mais pourquoi étaient-ils à cet endroit? Zakuro se mit à penser qu'ils étaient probablement là pour lui et se dit que si ils découvraient ce qu'il avait fait il allait certainement être tué et si il y avait bien une chose qu'il ne voulait pas, c'était de mourir une deuxième fois, il n'avait pas envie de revivre cette douleur. Le jeune homme tenta de s'enfuir discrètement en passant sur le barrage, mais il fut rapidement trahi par le coucher de soleil qu'il avait trouvé si beau. Son ombre fut projeter à coté du barrage et les soldats le remarquèrent. Il pointèrent tous leurs armes sur lui et l'un d'eux dit:


"Toi là-bas! Immobilise toi immédiatement et réponds aux questions que je vais te poser!"


Le jeune homme exécuta les ordres de l'homme qui selon lui était le commandant de touts ces soldats et attendit de voir la suite. Le soldat lui demanda son nom et Zakuro lui répondit:


"Je suis Zakuro Hiroki.."

L'homme parla avec ses soldats et lui posa une autre question:


"Dis-moi Zakuro, qu'à tu fais ces derniers jours?"


" Je suis désolé monsieur, mais je ne le sais pas moi-même, c'est donc une question à laquelle je ne peux vous répondre."


Un des soldats sortit du barrage en courant et dit:

"Capitaine!! Le cadavre du vieil homme est à l'intérieur! Croyez-vous qu'il serait possible que..."

Le capitaine le coupa et dit:

"Il n'y a pas de doutes à avoir... CE TYPE EST UN MONSTRE! ABATTEZ-LE!


Un monstre? Zakuro était en train de comprendre ce qui lui était arrivé, mais il n'en était pas encore certain, pour l'instant la seule chose qu'il devait était de survivre à ces soldats et s'enfuir le plus loin possible. Les soldats commencèrent à lui tirer dessus, il commença à courir et faisait du mieux qu'il pouvait pour éviter les tirs ennemis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanto Kavalskee
Absolument Rien
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 25
Date d'inscription : 27/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'XP:
595/600  (595/600)
Points de vie:
185/185  (185/185)

MessageSujet: Re: Mémoire d'une autre vie (PV libre)   Jeu 7 Avr - 20:24

Le soleil se couchait à l'horizon, et Yanto n'avait pas croiser grand monde, depuis une journée. Pas l'ombre d'un monstre, même pas un humain, un chasseur, ou un militaire. C'était un peu désappointant. Lui qui avait souhaiter ramener à Kamina des monstres pour sa "croisade", il ne trouvait pas grand chose. C'est pourquoi le monstre se dit qu'il vaudrait mieux aller dans des endroits qu'il ne connaissait pas. Il avait pas mal arpenté la ville abandonné, et il en connaissait beaucoup. Mais ses pieds le menait maintenant vers un endroit qu'il ne connaissait pas. Il arriva au pied d'un barrage, probablement abandonné, vu son allure. L'endroit rêvé pour en faire un pseudo-refuge, pour les monstre. C'était probablement grand, et les soldats devaient organiser des patrouilles. Pas besoin d'aller chasser ; on attend que le repas arrive à nous. Et en parlant de repas...

Yanto entendit des bruits de pas, qui venait par ici. Il trouva un coin qui ne paraissait pas, et se cacha là, regardant ce qui allait se passer. Une ombre se réfléchit sur un mur. Mais quel idiot s'était laissé prendre comme ça? Serait-ce... un nouveau dans ce monde? Les soldats l'interceptèrent, et lui posèrent des questions. Yanto était témoins, et voulait en apprendre plus. Puis, il ressentit quelque chose, dans son bras gauche. Le métal revenait... à pic. Si les choses tournaient mal, ce serait parfais. Et comme par hasard... Un cadavre dans le bâtiment. Pas de doute. Le dénommé Zakuro était probablement mort récemment, et s'était vu transformé... comme lui l'avait été auparavant. Il avait donc déjà eut son premier repas. Lorsque les tirs commencèrent à partir, Yanto vit le nouveau monstre partir à courir. Il ne ferait probablement pas long feu.

Puis, Yanto mit ses incertitudes de côtés. Il ne pouvait pas rester là. Il dégaina son armes, et fonça sur les hommes, dos à lui. Tout en courant, il en visa un à la tête, et tira, un autre coup parfait à ajouter à son palmarès. Ayant attiré l'attention d'un autre, celui-ci se retourna, trop tard. Une balle dans l'épaule, et une dans le cou, pour celui là. Yanto remit son arme à sa place, pour foncer sur le capitaine, bras gauche levé. Il se retourna lui aussi, ce qui fut une grossière erreur. Le monstre lui balança un coup de poing métallique, passant à deux doigts de lui arracher la mâchoire inférieure. Il tomba sur le coup, puis, Yanto Lui redonna un coup de poing, au milieu du front, pour en venir à bout. Son bras droit se glissa automatiquement dans son dos, et il se retourna, arme pointé vers le dernier. Lui avait une arme automatique pointé sur Yanto, mais il tremblait. Il avait peur, cela se lisait dans ses yeux. Sous son masque, Yanto eut un autre sourire. Le monstre trouvait parfois que les humains étaient ridicules...

"Vas-t'en immédiatement, et tu meurs pas."

"NON!"

Le soldat leva son arme, pour viser. Mais Yanto était déjà tout préparé. Il tira un coup, qui fut projeter entre les yeux du soldat. Il resta debout, et Yanto tira un autre coup, puis un autre encore, tous au même endroit, jusqu'à ce que le cadavre tombe, déversant le sang de sa tête sur le sol. Le monstre s'approcha des cadavres, et prit leurs munitions, mais seulement ceux pour pistolet. Cela ne lui aurait servit à rien, de prendre les autres, même que cela l'aurait encombré. Puis, Yanto s'arrêta de marcher, prit une grande inspiration, puis souffla. Son pouvoir s'était arrêté, et il était épuisé. Il retira son masque, et l'accrocha à une sangle dans son manteau. Il se saisit alors de la mitrailleuse d'un des soldats, avec comme intention de la donner au nouveau, au cas où. Il s'approcha de lui, qui avait probablement assister à la scène.

"Me remercie pas, surtout, je t'ai seulement sauvé la vie."

Un sourire s'afficha sur son visage, démontrant tout le sarcasme de sa phrase. Il envoya la mitrailleuse vers Zakuro, en espérant qu'il l'attrape.

"On devrait quitter les lieux. Les coups de feux ont probablement attiré d'autres militaires... Et garde la mitrailleuse, ça pourra t'être utile. On sait jamais, et puis, t'as pas l'air armé."

Il fit signe à Zakuro de le suivre, puis avança, en direction de la ville. Là, il pourrait trouver un refuge et s'entretenir avec ce nouveau monstre. Mais avant, il voulait en apprendre un peu plus, sur ce Zakuro.

"Alors. T'es probablement nouveau, ici? Comment c'est arrivé?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zakuro Hiroki

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 25
Date d'inscription : 24/03/2011

Feuille de personnage
Niveau:
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mémoire d'une autre vie (PV libre)   Sam 9 Avr - 18:25

Zakuro était certain qu'il allait perdre la vie une deuxième fois, comment pouvait-il résister à cet assaut? Il était épuisé, il n'avait pas d'armes et son mystérieux pouvoir ne semblait pas trop s'activer, mais il ne voulait pas abandonner, s'il le faisait, cela n'aurait servit à rien d'être revenu à la vie , ce qu'il considérait en quelque sorte comme un coup de chance. Et il ne voulait pas gâcher celle-ci même si à cause de cette résurrection, son met favori était devenu l'humain. Malgré le fait qu'il ne voulait pas abandonné, le jeune était assez désavantagé et il s'apprêtait à se rendre lorsque tout à coup il entendit des coups de feu différents et des cris d'agonie. Il remarqua qu'il ne se faisait plus tirer dessus alors il arrêta de courir et regarda ce qui se passait. Un autre homme était apparu et était en train de tuer les soldats! Mais pourquoi les tuait-il? Peut-être était-ce seulement pour pouvoir s'occuper de lui personnellement. Le jeune homme le vit ensuite tuer le capitaine avec seulement deux coups de poing, Zakuro se mit à trembler en pensant de plus en plus qu'il était probablement sa prochaine cible après ces soldats. Il ne restait qu'un seul soldat et l'homme le tua avec trois balles dans la tête, Zakuro vit l'homme se pencher et ramasser des munitions, il en profita pour descendre du barrage parce qu'après tout, il se disait que ce type ne pouvait pas l'avoir sauvé pour ensuite le tuer, cela serait un peu trop ridicule... Le jeune homme s'approcha légèrement de lui et s'apprêtait à le remercier pour ce qu'il avait fait, mais il n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche que l'autre lui avait dit:

"Me remercie pas, surtout, je t'ai seulement sauvé la vie."


Zakuro vit un sourire s'afficher sur son visage et ne sachant pas trop comment le remercier il ne fit que sourire à son tour. L'homme lui lança une mitrailleuse et lui dit qu'il serait mieux pour eux de quitter les lieux avant que d'autres soldats arrivent et de garder cette arme puisqu'il lui sembla qu'il n'avait pas l'air armé, et il n'avait pas tort, Zakuro avait laissé ses katanas chez lui en pensant qu'il n'en aurait probablement pas besoin... Le jeune homme lui dit donc:

" Ce n'est pas vraiment mon style d’arme, mais je vais faire avec puisque effectivement, je n'ai pas mes katanas sur moi..."

L'homme fit signe à Zakuro de le suivre, ce qu'il décida de faire, que pouvait-il faire d’autre? S’il restait là, d'autres soldats allaient probablement arriver et il se retrouverait dans la même situation dangereuse qu’il avait vécue plus tôt. Zakuro et l’étranger qui l’avait sauvé partirent en direction d’une ville probablement, l’homme lui demanda comment il était mort, il savait donc qu’il n’était plus vraiment humain, peut-être était-il de le même état que lui? Mais Zakuro devait lui répondre, il se mit donc à lui raconter sa mort :


"Eh bien c’était il y a environ cinq jours je crois, j’étais électricien et un client m’avait appelé pour faire quelques réparations dans un barrage, j’y suis donc allé et j’ai fini par trouver un câble qui n’était pas au bon endroit, mais il y avait aussi beaucoup d’eau autour. Je mis mes pieds dans l’eau pour pouvoir me rendre à ce câble, mais c’est en le replaçant qu’un autre à glisser et, je me suis projeté vers celui-ci pour le rattraper, mais il était déjà trop tard et je finis ma course étendu dans l’eau électrifiée."


Zakuro souffla un peu et dit :


"Bref je suis mort électrocuté."


Le jeune homme regarda l’homme et lui dit :


"Au fait, tu m’as sauvé la vie, mais tu ne m’as toujours pas dis ton nom. Moi c’est Zakuro Hiroki."


Il attendit de voir ce qu’il allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoire d'une autre vie (PV libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire d'une autre vie (PV libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'autre bout du chemin... [Pv Brume + Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaedes :: Les Décombres :: Les Habitats Abandonnées-
Sauter vers: